13 novembre 2005

THE GIST : This is love


Acquis probablement chez New Rose à Paris ou chez Rough Trade à Londres en 1981
Réf : RT 058 -- Edité par Rough Trade en Angleterre en 1980
Support : 45 tours 17 cm
Titres : This is love -/- Yanks

Il y a des chansons comme ça qui tombent dans la quatrième dimension de l'édition discographique et disparaissent complètement, sans le mériter aucunement. Au moment où j'écris ces lignes, "This is love" de The Gist n'est disponible nulle part, même pas sur une quelconque compilation rétrospective du label Rough Trade. Le pire, c'est que Rykodisc a réédité en 1999 en CD l'unique album de The Gist, "Embrace the herd", avec quelques bonus, mais à cinq chansons près, dont les deux faces de ce 45 tours, ils auraient pu faire de ce CD une intégrale du groupe formé par Stuart Moxham juste après (ou juste avant plus sûrement) la séparation des Young Marble Giants.
Pourtant, "This is love" fait partie de mes chansons classiques de la new wave, aux côtés de "Final day" et de la plupart des titres de l'album "Colossal youth" des Young Marble Giants, et c'est de loin ma préférée de toute la production de The Gist.
Un coup de batterie pour commencer, puis la basse, puis la guitare jouée note par note, avec différents sons. C'est très épuré, comme YMG, mais sur un tempo très enlevé. Toute la production d'un label comme Sarah et de la scène anorak pop anglaise est contenue dans cette chanson. En mieux.
La face B, "Yanks", sonne beaucoup plus comme les Young Marble Giants. Certes, il y a la batterie en avant, à la place de la boite à rythmes, et la voix de Stuart Moxham, qui n'a rien à voir avec celle d'Alison Statton, mais à l'arrière-plan, l'orgue et le reste pourraient venir d'un instrumental de YMG.
Allez, vous savez ce qui vous reste à faire pour écouter "This is love" ; écumer eBay ou les disquaires spécialisés...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

oui ce morceau est excellent et c'est incompréhensible qu'on ne puisse pas le trouver. Pour le coup on se dit que les maisons de disques indépendantes ça peut ne pas être mieux que les majors. Encore un disque indispensable. ph

LinkWithin

Linkwithin