20 janvier 2008

ALAIN SOUCHON : S'asseoir par terre


Acquis sur le vide-grenier du Jard à Epernay le 13 janvier 2008
Réf : PB 8002 -- Edité par RCA en France en 1976
Support : 45 tours 17 cm
Titres : S'asseoir par terre -/- Petit pois

Le premier vide-grenier de l'année, sous le soleil. Rien d'exceptionnel à se mettre sous la dent, mais j'ai pris ce 45 tours qui avait l'air en bon état parce qu'on ne le voit pas souvent, et surtout parce que S'asseoir par terre est une chanson que j'aime beaucoup et qui m'a fortement marqué.
La chanson elle-même est très réussie. Après une intro légère à base de guitares, on attaque directement avec le refrain et sa belle mélodie. Les arrangements signés Voulzy sont légers, à base de guitare slide et de choeurs féminins, ce qui donne à l'ensemble un petit côté west coast ; la section rythmique un peu pataude qui encombre la face B est ici très discrète.
Mais ce qui m'a surtout marqué, à l'âge fortement influençable de 13-14 ans, ce sont les paroles et le "message" de cette chanson :
Tu verras bien qu’un beau matin fatigué, j’irai m’asseoir sur le trottoir d’à côté
Tu verras bien qu’il n’y aura pas que moi, assis par terre comme ça

Le temps d’un jean et d’un film à la télé, on s’retrouve à vingt-huit balais
Avec dans le cœur plus rien pour s’émouvoir, alors pourquoi pas s’asseoir

Depuis l’temps qu’on est sur pilote automatique, qu’on fait pas nos paroles et pas not’musique
On a l’vertige sur nos grandes jambes de bazar, alors pourquoi pas s’asseoir

J'ai toujours compris ce titre comme une "protest song" un peu particulière, très indivualiste dans son incitation à un "sit-in" personnel pour échapper au train-train quotidien, mais avec quand même cette certitude de ne pas se retrouver seul à l'écart.
J'ai très vite et littéralement appliqué les préceptes d'Alain Souchon puisque, lorsque je l'ai vu en concert à la foire-exposition de Châlons-sur-Marne, en 1977 ou 1978 je pense, je me suis appliqué à écouter cette chanson, ostensiblement assis sur une bordure de trottoir, quelques mètres en retrait de la foule familiale qui assistait au concert, sous un hangar ouvert, entre les derniers modèles de moissonneuses-batteuses et les chars de l'armée.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin