11 mai 2006

3 MUSTAPHAS 3 : Si vous passez par là


Acquis chez New Rose à Paris ou à Londres en 1986
Réf : NS 111 -- Edité par GlobeStyle en Angleterre en 1986
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Si vous passez par là -/- Staréhé Mustapha I !!

Ça fait partie de ces denses coïncidences dont Howe Gelb parle dans son journal à la date du 30 avril 2006... Il y a à peine deux semaines, on parlait avec Henri Bingo et Noël Belmondo, deux vedettes du label Sorry But Home Recording, de "Si vous passez par là" des 3 Mustaphas 3. Ils venaient de découvrir que j'avais produit une rubrique radio reprenant ce titre (et cette musique en fond sonore aussi, d'ailleurs), et comme moi, ça fait presque vingt ans qu'ils étaient à la recherche des références de la chanson originale. On s'était quittés en se disant que le premier qui trouverait préviendrait l'autre, et bien ça y est, j'ai trouvé ! Ça s'est passé hier, complètement par hasard.
Tout d'abord, j'aurais dû trouver beaucoup plus tôt, mais j'ai été égaré sur plusieurs fausses pistes. Le titre de la chanson d'abord, "Si vous passez par là", qui n'est pas celui de la chanson originale. Les crédits donnés par les 3 Mustaphas 3 ensuite, qui font référence à un "M. François" et un "Pousca", alors qu'il semble bien que l'auteur de la musique soit plutôt un certain "Pueca". Un article de Libération qui remonte à la sortie du disque en France en 1987, si mes souvenirs sont bons, qui attribuait la chanson originale à un chanteur africain, le Sapeur Franco. C'est cette référence que j'avais retenue et que je cherchais. Et je ne risquais pas de trouver !
Mais la chance a tourné hier, donc. J'étais chez le célèbre cantateur Dorian Feller à fouiner dans ses piles de disques, et je tombe sur les deux éditions du maxi "Si vous passez par là", l'originale anglaise et l'édition française, sortie en 1987 (il ne doit pas y avoir des dizaines de maisons en France où on trouve les deux éditions, mais c'est au moins le cas chez lui et chez moi, même si je n'ai que le 45 tours anglais). J'en profite pour ramener ma science et lui expliquer que, outre la pochette et les faces B différentes, la version française se distingue de l'originale par le fait que les Mustaphas se sont saignés à blanc pour lui rajouter une piste de "trompette d'or" jouée par un certain Expen$ive. C'est alors que je remarque au dos du maxi français une précision après le titre : (Sérénade argentine). Comme ça sans guillemets. J'avais déjà dû lire cette mention en pensant que c'était encore une de ces grosses blagues des Mustaphas pour ajouter un faux genre musical pour qualifier le morceau, à la façon de ce qui se faisait dans les années 1950-1960 avec des mentions sur les pochettes comme "hully gully-surf" ou "jerk lent".
En fait, "Sérénade argentine" est bel et bien le titre de la chanson originale. Mais ça, je ne l'ai su qu'hier soir après une courte recherche sur internet, et grâce à une autre mention qui figurait sur le disque de Dorian. En effet, il y avait noté au dos du disque au crayon de mine "Pierre Malar". Intrigué, j'ai interrogé Dorian, qui m'a expliqué qu'il avait entendu une fois à la radio un gars expliquer qu'il était de la famille de Pierre Malar, créateur notamment de la chanson reprise par les 3 Mustaphas 3.
Et c'est vrai, si on en croit cette courte notice biographique. "Sérénade argentine" est sortie à l'origine en 1949 sur un 78 tours Odéon, avec "Boléro flamenco" en face B. Ce titre a également été interprété par plein d'autres artistes, parmi lesquels Rina Ketty, Jacques Hélian et son orchestre, et même André Verchuren. Voilà un petit mystère résolu (avec une précision supplémentaire : la mélodie originale était intitulée "Amparito"). Il ne me reste plus qu'à trouver le moyen d'écouter la version de Pierre Malar.
Celle des 3 Mustaphas 3 est excellente. Il faudrait au moins un bouquin pour raconter leur histoire mythique. J'aurais peut-être l'occasion d'en reparler en présentant un autre de leurs disques. En tout cas, j'aimerais bien avoir des souvenirs plus précis de leur concert à L'Usine de Reims le 27 avril 1989, avec Les Combinaisons en première partie. En attendant, vous pouvez consulter ce billet de blog, qui pointe une prémonition troublante sur la pochette française de "Si vous passez par là".

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Ouf! quel déluge d'informations... sur ce sujet aussi pointu que passionant ! J'en apprends, des choses, dis-donc !
Je vais me mettre sur la piste d'un CD de Pierre Malar, et surtout de la version de Verchu, dont j'affectionne déjà quelques uns des EPs ou mêmes albums ("Célibataires, c'est votre dernière chance!").
Sinon, dans le genre "souvenir plus précis" du concert de Reims, je l'ai en entier sur K7 audio!!! : )
Il y a aussi le billet du concert sur le site Reims punk'n'roll (même qu'il n'a pas su le classer car l'année n'apparait pas dessus).
Le vieux thorax

Pol Dodu a dit…

Cher Vieux Thorax,

Je suis étonné que tu ne fasses pas allusion dans ton commentaire à la chanson "Origine argentine" des Combinaisons, qui n'a strictement rien à voir avec la "Sérénade argentine" !!

CyrO a dit…

Bijour bijour,

c'est en consultant les stats de mon blog (c'est dire si je les consulte peu...) que j'ai trouvé celui-ci !

Initiative excellente que je pose illico dans mes books.

Et, pfffff, merci de m'avoir détrompé (quoi que j'avais un doute ayant bien sûr consulté les crédits du morceau) quant à l'origine de Si Vous Passez Par Là, qui avec son sous-titres m'avait presque (voir ma parenthèse au dessus) convaincu qu'il s'agissait de l'adaptation d'une chanson du folklore argentin... :o)

Pol Dodu a dit…

Bonjour Cyro,

Si mon lien a suscité assez de trafic vers ton blog pour que ça se voit dans les stats, je m'en réjouis !

Vizeureux!

Pol

Anonyme a dit…

salut!
je ne faisais pas allusion à 'Origine Argentine' car en effet, c'est un pur hasard... Quoique, les grand esprits se rencontrent, semble-t-il!
Je crois que les Combinaisons ne connaissaient pas encore les 3 Mustaphas 3 quand Kankrela (leur chanteur) à écrit Origine Argentine, mais par la suite, ils les ont découvert et apprécié au point d'être les organisateurs de leur concert à l'Usine (Reims, 1989) et d'en assurer à cette occasion la première partie.

Anonyme a dit…

PS : signé le vieux thorax, au fait...
: )

Anonyme a dit…

merci pour les infos
j'ai vu plusieurs fois les 3mustaphas3 en concert et j'étais un fan absolu
j'ai longtemps porté le pin's !! ce qui est rare dans mon cas
la chanson en question, je la chante à mes enfants depuis toujours
elle me réconcilie avec la chanson française
(il fallait bien que ce soit des turcs anglais pour un tel miracle !!)
david CHAZAM
www.chazam.org

deraille a dit…

...la version des 3 mustaphas 3 est bel et bien une copie de l'ok jazz qui est noté sous ce titre....

Pol Dodu a dit…

Je n'ai toujours pas eu l'occasion de l'écouter, mais il existe bien une version de "Si vous passez par là" sous ce titre par Franco.
Elle a été éditée par Pathé Marconi en France sous la référence PF 11 541 dans les années 1970 sous le nom de l'Orchestre O.K. Jazz.
C'est sûrement bien la version de Franco qui a donné envie aux 3 Mustaphas 3 de reprendre cette chanson.

LinkWithin

Linkwithin