11 août 2006

JUKE BOX CLASSICS - THE WANDERERS


Acquis au Carrefour de Châlons-sur-Marne en 1989
Réf : PWK 058 -- Edité par Pickwick en Angleterre en 1988
Support : CD 12 cm
17 titres

A cette époque-là, je n'habitais plus Châlons, je n'étais donc plus constamment fourré à Carrefour, comme le châlonnais moyen, mais j'y retournai quand même régulièrement pour y faire des courses avec mon père quand je venais manger chez lui.
On était en pleine vague de popularisation du CD, et je crois que c'est la première fois que j'ai vu une promotion avec des rayons entiers de CDs pas chers (13,90 F.). C'était une opération d'un label pas cher qu'on connaissait depuis longtemps, Pickwick, avec donc une majorité de vieux enregistrements.
J'ai dû acheter trois disques ce jour-là, qui figurent parmi les 20 ou 30 premiers CDs que j'ai achetés (avec les Shamen et les Stereo MC's, je pense). Je ne suis même pas sûr que j'avais déjà ma platine compact à ce moment. Il y avait mon premier Johnny Cash ("The greatest love songs", pas ce qu'il y a de mieux chez lui ; il y a quand même de bonnes choses sur ce disque mais j'ai mis des années avant de les apprécier), un best-of de T. Rex (bof), et cette bande originale du film "The wanderers", un film de 1979 dont l'action se situe en 1963, avec une BO de titres d'époque (j'ai vérifié avant d'acheter qu'ils s'agissaient bien des version originales). La pochette, elle, avec ce digne fils de Bashung adossé à un juke-box est très années 80.
Pour quelqu'un comme moi, qui a surtout grandi dans les années 70, il n'est pas étonnant que certains des titres présents ici m'aient d'abord été rendus familiers par des reprises : "You really got a hold on me" par les Beatles, "Baby it's you" par Elvis Costello et Nick Lowe, "Do you love me ?" par les Silicon Teens, "Pipeline" par Johnny Thunders, "Walk like a man" par Divine, "Shout" par les Dogs...!
On voit bien qu'on a ici une excellente compilation de titres sixties, sortant un peu des sentiers battus, qu'on peut passer intégralement dans n'importe quelle soirée dansante. Les titres vocaux dominent (par Dion, les Four Seasons, les Shirelles,...), mais il y a trois instrumentaux à guitare ("Wipeout", "Pipeline" et "Tequila", rien que ça !).
L'intégalité des titres qu'on entend dans le film n'est pas reprise ici, mais avec 17 au compteur, c'est autant que le CD édité récemment par Castle, mais quand même 5 de mieux que celui sorti par Warner. Pas mal pour un CD au rabais ! Mon préféré, "Stand by me" par Ben E. King étant hors concours, c'est sûrement le "Baby it's you" des Shirelles.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour.
belle collection!
Amicalement rock.
...Yepcats...
http://yepcatspassion.centerblog.net/

Charlie Dontsurf a dit…

Ah oui, oui ... The Wanderers. J'ai vu, et aimé, ce film à sa sortie, dans un cinéma de Caen aujourd'hui disparu (et dans lequel avait joué Rory Gallagher en 1974, un de mes premiers concerts, l'un des plus beaux à ce jour) et j'avais adoré la bande son. Adoration partagée avec ma compagne, un des rares disques que nous pouvons écouter ensemble ( sans qu'elle me demande de baisser le son / elle déteste Pere Ubu et ce n'est pas tous les jours faciles :-) ).
J'ai donc acheté aussitôt le disque, dès sa sortie. Beaucoup, beaucoup écouté. Quelques années plus tard, dans un Carrefour (tiens donc) aux portes de Paris, je tombe sur un lot de 33 tours, import US à 5 FF. Il était dedans. J'ai aussitôt mis la main dessus : un deuxième vaut mieux qu'un tiens que tu as déjà ! On ne sait jamais ; le vinyle s'use même si on est respectueux.
J'ai sauté à sa parution sur la réédition CD de chez Castle.
A part effectivement le Stand By Me, Do You love Me me fait frémir. Repris par les Heartbreakers de Johnny Thunders.

Charlie Dontsurf a dit…

A mon avis, il ne faut pas aller voir Jersey Boys, le dernier Eastwood : le film est chiant. Par contre, il conte la longue histoire intéressante des 4 Seasons (les Beach Boys de la côte Est / 3 titres sur la BO des Wanderers)et la musique est excellente. Elle va bien au delà des quelques hits des années 60. A (re)découvrir.

Pol Dodu a dit…

Merci pour ton avis, Charlie. Je m'étais justement dit que, par son sujet, ce film pourrait m'intéresser. Je me contenterai de guetter un DVD ou un passage télé...

LinkWithin

Linkwithin