02 mai 2006

BILLY ZE KICK & LES GAMINS EN FOLIE


Acquis à La Clé de Sol à Reims en 1993
Réf : [sans] -- Edité par Les Productions du Fer en France en 1993
Support : 2 CD 12 cm
16 + 4 titres

En février 1991, l'occasion des Etats du Rock à Montpellier, nous nous sommes réunis à quelques responsables de six radios associatives rock françaises, dans le but de créer une fédération pour s'unir et se soutenir. Après une intense séance de brain-storming, nous avons décidé de baptiser cette nouvelle association "Férarock". Inutile de dire que le concert qui a suivi au Rockstore avec Little Nemo, Mary Goes Round et Asylum Party n'a pas été pour moi l'événement marquant de la soirée...
Après quelques réunions au printemps, pendant l'été et à l'automne, il a été décidé de profiter des Transmusicales de Rennes pour organiser le 7 décembre 1991 une conférence de presse afin de faire connaître notre jeune fédération à nos partenaires et à la presse spécialisée.
Nos amis de Canal B, la radio rennaise de la Férarock, nous ont organisé tout ça aux petits oignons. Ils ont réservé un bar, L'Inconnu, et organisé la prestation d'un groupe local pour l'occasion (pas de conférence rock sans musique !).
Ce groupe, vous l'avez deviné, c'était Les Gamins en Folie, chorale amateur et improvisée qui ont ouvert comme ils en avaient pris l'habitude depuis quelques temps pour Billy-ze-Kick. Comme ça a souvent été le cas pour ces conférences, je ne suis pas sûr que beaucoup de nos partenaires aient fait le déplacement, mais ce n'est pas grave, j'ai passé un très bon moment, j'ai été conquis, et inutile de dire que le concert qui a suivi dans la salle de sports qui ne s'appelait pas encore Le Liberté, avec notamment James et Nirvana, n'a pas été pour moi l'événement marquant de la soirée...!
J'ai revu le groupe en concert quelques mois plus tard au Printemps de Bourges, mais malheureusement, alors que j'étais à nouveau présent aux Trans en 1993, mon emploi du temps ne m'a pas permis d'assister à l'une des représentations de "Killer's trip", la comédie musicale de Billy-ze-Kick et des Gamins en Folie, mais entre-temps je m'étais procuré leur album.
L'histoire de la première édition de cet album, et de la seconde, la plus courante, est racontée en détails sur le site du groupe, mais ils ont juste oublié de préciser que certains exemplaires de la première édition ont été vendus cellophanés avec un mini-cd gratuit. Ce CD reprend les deux versions du "Chant du psylo" qui ont été largement diffusées par la suite sous le titre "Mangez-moi! Mangez-moi! Mangez-moi!" (l'originale et le raggamix), plus deux autres extraits de l'album ("Jean-Mich Much" et "O.C.B."). Il ne contient donc pas de raretés, mais il est intéressant pour sa belle pochette sérigraphiée sur du papier Canson.
L'album lui-même présente les chansons dans toute leur gloire samplée qui ne se cache pas (les disques samplés sont en photo au dos de la pochette), alors que, sur la deuxième édition, des samples ont été enlevés sur trois chansons.
Après plus de dix ans, ce disque a très bien vieilli. Les neuf titres des Gamins en Folie me font toujours danser et rigoler sans coup férir, et les sept qui suivent, la BO de "Killer's trip", ne déparent pas, avec de grands moments comme "La chanson de M", "Le killer et l'encraoudeur", "Elémentaire" ou "La chanson du sphinx". Contrairement à ce que beaucoup doivent penser, plutôt qu'une grosse rigolade autour des joints et des champignons, ce disque dans son ensemble est avant tout un concept-album construit autour des séances de jeux de rôles qui ont souvent dû les rassembler. Mais c'est aussi bien sûr un disque gai et entraînant qui ne se prend pas au sérieux !
En 1994, Billy-ze-Kick et les Gamins en Folie ont à nouveau soutenu la Férarock. Aujourd'hui, ils annoncent sur leur site la parution prochaine d'un nouvel album.


Ajout du 2 février 2008 :
En triant mes archives, je suis tombé sur quelque chose que j'avais complètement oublié : un livret de chansons photocopié que Les Gamins en Folie avaient mis à la disposition du public lors du concert de décembre 1991 à Rennes pour que nous puissions participer à la bonne humeur ambiante !
Il y a des conseils et des commentaires à toutes les pages, et le premier titre est un inédit (qui a dû le rester depuis je pense), "La loco ça motive".

Dernière et première page du livret de chansons des Gamins en Folie, 1991.

2 commentaires:

Dominique MARIE a dit…

Salut JC

Quelle mémoire..... On oubliera pas de te contacter si nous manquons de références historiques.

Pol Dodu a dit…

Bonjour Dominique,

Ah tu sais, si je ne devais compter que sur ma mémoire, je serais bien dépourvu !
Par exemple, je n'aurais pas fait le lien entre le concert des Gamins en Folie et celui de Nirvana le même soir si je n'avais pas noté ça quelque part. Et je ne me souvenais pas du tout que James avait joué avant Nirvana !
Heureusement, je dispose de notes, d'archives, de documentation et même d'indices, comme des étiquettes de disques...

LinkWithin

Linkwithin