18 décembre 2005

THE COOKIES : Don't say nothing bad about my baby


Acquis chez Emmaüs à Vénissieux le 22 juin 2005
Réf : RE 10.144 S -- Edité par London en France en 1963
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Don't say nothing bad about my baby -- Softly in the night -/- Chains -- Stranger in my arms

Plusieurs bonnes raisons pour choisir d'acheter ce EP sixties : il était en bon état, pas cher, les Cookies sur la pochette sont à croquer, si je peux me permettre, et surtout les quatre titres sont signés du célèbre couple Goffin/King.
Mon préféré est "Don't say nothing bad about my baby", et c'est aussi leur plus gros hit. A chaque fois que je l'écoute, je pense à Françoise Hardy (j'ai même vérifié si elle n'avait pas repris cette chanson, mais non). La chanteuse principale a le même timbre de voix qu'elle, et la pose de la même façon. A tel point que si on supprimait les choeurs (ce qui serait dommage pour un girl-group !) et qu'on remplaçait l'accompagnement par une guitare sèche, ça pourrait être du Françoise Hardy en anglais...
"Chains" sur la face B, un petit hit également en 1962 pour les Cookies, est surtout connu pour avoir été repris par les Beatles, avec George Harrison au chant.
Les Cookies ont eu une carrière un peu compliquée : formé en 1955, le groupe s'est séparé à la fin des années 50 quand Ray Charles l'a embauché pour créer ses Raelettes. Ce n'est qu'au début des années 60 qu'une des membres originales de la première formation a reformé avec succès les Cookies à New York avec deux nouvelles recrues.

1 commentaire:

patsoul a dit…

ce sont les GAM's qui ont en fait une version "ne dis pas de mal de mon amour" ainsi que Frank Alamo
Patsoul mais aussi yéyé

LinkWithin

Linkwithin