28 décembre 2005

MADNESS : One step beyond...


Offert par Bernard Lenoir et France Inter fin 1979 début 1980
Réf : 940822 -- Edité par Stiff en France en 1979
Support : 33 tours 30 cm
15 titres

Qu'est-ce qu'on n'est pas amené à faire parfois, simplement pour recevoir un disque gratuitement, surtout quand on est un lycéen fauché !!
Donc, Bernard Lenoir, à la grande époque de Feedback et du revival ska, avait lancé ce concours où il fallait lui envoyer une photo rigolote pour gagner, au choix, le premier album des Specials ou celui de Madness.
Avec Eric L. et Didier B., on a décidé de se lancer dans l'aventure, et on s'est mis à cogiter au lycée. Nous est venue cette idée de Skaman, le gars tellement fou de ska qu'il se retrouve couvert de damiers façon two-tone...! Oh, on a bien bossé l'affaire. Eric a passé des heures à tracer des carrés noirs au feutre sur un short blanc, et la séance de prises de vues a bien dû duré au minimum tout un mercredi après-midi ! On a fait ça au polaroïd, pour se rendre compte du résultat, et on a envoyé les meilleures à Lenoir. Il ne me reste que les moins bonnes, mais sur celle ci-dessous, on a une bonne idée de l'ambiance : dans la chambre de mon frère, Eric joue le psychiatre et Didier le fou à lier, le nez contre la fenêtre, dehors et torse nu alors qu'on devait être en octobre ou novembre !
Evidemment, on a fait partie de la dizaine ou de la vingtaine de gagnants. Comme c'était moi le plus grand fan de ska, et c'est moi qui avais accepté qu'on me peigne consciencieusement des damiers à la gouache sur tout le corps, j'ai gardé le disque. J'avais choisi l'album de Madness car j'avais déjà celui des Specials.

En fait, autant j'apprécie et j'ai toujours beaucoup écouté le premier album des Specials, autant celui-ci m'a toujours laissé un peu froid. C'est sûr, on dansait à toutes les fêtes sur "One step beyond" et même "Night boat to Cairo". J'aime aussi beaucoup "My girl", dont j'avais transcrit les paroles à l'époque. Mais pour le reste, à part les titres de singles (" The prince", "Madness", "Bed and breakfast man", c'est quand même un album qui comporte une bonne moitié de titres faibles, y compris une version du "Lac des cygnes", très à la mode en 1979 puisque que PIL l'a aussi enregistré.
Et avec des aventures de ce style (il y en a eu d'autres), vous ne serez pas surpris d'apprendre que, cette année-là, notre terminale a battu des records en termes d'échec au bac !

1 commentaire:

jimbo a dit…

meme si moi aussi je preferai 'my girl ' que de souvenirs festifs en effet avec ce 'one step beyond ' (au passage une cover de prince buster) des les premieres notes du saxo la folie gagnait le public et l'ambiance decollait de gerands souvenirs que ce titre standard absolu de la periode ska

LinkWithin

Linkwithin