17 décembre 2005

PONEY & TALKING TO TEAPOTS : People don't know what -- 12 to 21 seconds left right left to live


Offert par Philippe de Coster en décembre 2005
Réf : IBR 28675 -- Edité par Ines Boukov en Belgique en 2005
Support : CD 12 cm
21 titres

S'il y a une chose qu'on ne pourra pas reprocher au groupe belge Poney, c'est d'être égoïste ! Ils avaient partagé leur premier CD en 1999 avec deux autres groupes, les hollandais John Wayne Shot Me et les français Super Prestige à partir d'une idée simple : sur un CD, il y a bien de la place pour l'équivalent de trois albums vinyles, alors pourquoi ne pas inviter des groupes qu'on aime bien ?
Ils refont le coup cette fois-ci, avec un seul groupe invité, les suédois Talking To Teapots. Entre temps, ils se sont aguerris pendant plusieurs mois en accompagnant Dogbowl sur scène au moment de la sortie de son best-of sur 62 TV Records.
Les Poney sont ici en pleine forme, toujours en formation basse-guitare-batterie-saxo. Le premier titre, "Sensitive song", est une réussite, qui fait justement un peu penser à leurs copains John Wayne Shot Me. Mes deux autres chansons préférées sont "Show me a poor (just to feel better)" et "Secret bee".
Talking To Teapots joue un pop-rock délirant toujours en train de se barrer, un peu à la Gruppo Sportivo. J'ai particulièrement apprécié "A new pair of eyes" et "Head".

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin