22 décembre 2005

RUFUS THOMAS : Do the funky chicken


Acquis sur le vide-grenier du Jard à Epernay le 18 décembre 2005
Réf : 569034 -- Edité par Stax en France en 1969
Support : 33 tours 30 cm
11 titres

Avec ces vide-greniers d'hiver, froids et humides, avec uniquement des exposants professionnels en petit nombre, il y a toujours un grand risque de rentrer bredouille. Mais il suffit d'un stand, ou même d'une caisse, pour amortir le déplacement, comme avec celle-là qui contenait tout un lot d'albums en pressage français de la fin des années 60, dont l'ancien propriétaire, un habitant de Sarrebourg, avait un bon goût marqué.
J'ai acheté quatre albums, dont celui-ci, un excellent album de Rufus Thomas, qui a pas mal marché je crois à l'époque.
Comme il le dit lui-même dans les notes de pochette (et quelle pochette !!), Rufus Thomas était connu surtout pour être le chien ("Walking the dog"), et avec cet album, le voici transformé en poulet funky !
La chanson "Funky chicken" elle-même, qui ouvre l'album, n'est jamais qu'une sorte de danse des canards, mais essayez juste d'imaginer une danse des canards funky enregistrée par Stax à Memphis en 1969, et vous verrez bien que ça change tout. Sans en faire un album concept, Rufus s'est amusé au début de la deuxième face à reprendre en deux parties le traditionnel "Old McDonald had a farm", en insistant bien sur le fait, bien sûr, que dans la ferme de McDonald il y avait un poulailler !
Les autres grands moments du disque sont une excellente reprise de "Lookin' for a love", créée en 1962 par les Valentinos de Bobby Womack sur le label de Sam Cooke (cette version devrait figurer sur toutes les bonnes compilations de soul rhythm'n'blues...), une bonne version remise au goût du jour de "Bear cat", que Rufus Thomas avait enregistrée en 1953 sur Sun (celle-ci ne dispense pas de se procurer la version originale), et une reprise de "Sixty minute man", qui ne fait que sept minutes mais qui donne l'occasion à Rufus Thomas de faire des prouesses vocales.

2 commentaires:

stone a dit…

Je n'ai qu'un seul album de Monsieur Rufus Thomas "Do the funky chicken ". Mais quelle album didju!!! Du très bon choix Pol, surtout en ce temps de grippe aviaire.

Pol Dodu a dit…

Effectivement, trouver un poulet funky en plein-air c'est déjà pas courant, alors ces temps-ci ça doit être carrément impossible ! Là, c'était juste avant la crise en France, mais pourtant, vu son teint chargé, cette poule aurait dû être bloquée à la douane par les services vétérinaires...

LinkWithin

Linkwithin