14 août 2006

FIVE GO DOWN TO THE SEA ? : Knot a fish EP


Acquis chez Rough Trade à Londres en 1984
Réf : KA Five 5 -- Edité par Kabuki en Angleterre en 1983
Support : 45 tours 17 cm
Titres : There's a fish on top of Shandon (Swears he's Elvis) -- Why wait until April -/- Fishes for compliments -- Elephants for fun and profit

C'est un signe qu'il fallait que je parle vite d'un disque de ces irlandais de Cork : avant-hier, j'ai scanné de vieilles photos, pour ce blog ou pour la rubrique photos souvenir de Vivonzeureux!, parmi lesquelles la photo de Five Go Down To The Sea ? ci-dessous, et aujourd'hui, en fouillant des archives, je suis tombé sur un projet de fanzine en anglais de 1984, avec un court article sur FGDTTS !
Voici grosso modo ce que j'écrivais en 1984, après les avoir vus cinq fois en concert entre mars et juin :
"FGDTTS sont fous, comme le sont tous les génies. Il leur faut plus de bière pour jouer un concert qu'il ne faut d'essence à une voiture de Formule 1 pour courir un Grand Prix...
FGDTTS sont funs ! Ils ressemblent aux petits-fils du guitariste de Status Quo, et on s'attendrait à ce que leur musique soit en accord avec leur apparence. Ce n'est pas le cas !
FGDTTS sont irlandais, et seront peut-être aussi importants que les Undertones. Mais même à leur meilleur ("Positive touch"), les Undertones jouent une pop traditionnelle ; les FGDTTS sont différents !
Leur chanteur chante comme David Thomas, et leur musique me rappelle celle de Pere Ubu, mais elle est dégagée de l'aspect intellectuel qui est parfois associé à Pere Ubu.
D'où vient leur nom ? Peut-être qu'un farfadet leur a indiqué le chemin d'une mer remplie de bière ?"
En fait, je ne savais pas à l'époque que le nom du groupe se traduisait tout simplement par Le Club des Cinq à la Mer ?, la référence à Enid Blyton étant évidente pour tous les anglophones. A posteriori, je rajouterais que Donnelly, le chanteur, me fait fortement penser à Kankrela/L'Incohérent, le chanteur des Combinaisons.
Ce premier 45 tours du groupe est un peu particulier, car un violon y figure tout au long, ce qui n'est pas le cas sur les deux autres maxis que le groupe a publiés, et ce qui donne parfois une toute petite couleur irlandaise à leur musique (attention, je n'ai pas dit que c'était du folk !).
Le premier titre est excellent. Il y a une longue et très bonne intro instrumentale, avant que Donnelly attaque "This song I wrote for you, I love you, I love you" (Figurez-vous qu'il y a effectivement un poisson sur le toit de l'église de Shandon, qu'on voit d'ailleurs dessinée sur la pochette du disque, mais il ne prétend pas être Elvis, à mon avis il se prend juste pour un coq !).
"Elephant for fun and profit" est une autre bonne chanson d'amour, et j'aime aussi beaucoup "Why wait until April". Vous en déduirez donc facilement que seule "Fishes for compliments" est un peu moins à mon goût.
Dans une vie antétieure, ce groupe s'est appelé Nun Attax. Par la suite, ils sont devenus Beethoven. Ce dernier groupe s'est arrêté brutalement quand Donnelly est mort noyé dans la Serpentine, la rivière qui parcourt Hyde Park à Londres : il a essayé de nager sous une barque, dans un état certain d'ébriété, j'imagine.
Peter Astor lui a rendu un bel hommage avec la chanson "Donnelly" sur l'album "Paradise".


Five Go Down To The Sea ? en concert à l'Empire Rooms, Tottenham Court Rd, Londres, le 26 juin 1984. Photo : JC Brouchard.

C'était un concert particulier parce qu'il se déroulait dans une salle un peu luxueuse appartenant au groupe Mecca, pleine de moquette orange, et non pas dans l'arrière salle du pub utilisée par Creation un peu plus bas dans la rue, comme la plupart des concerts habituels des groupes à l'affiche ce jour-là, les Three Johns et les Red Guitars.

Il y a deux ou trois ans, j'étais tombé sur une page assez complète sur FGDTTS, avec un documentaire radio à télécharger ou un projet de documentaire, je ne sais plus. En tout cas, cette page semble ne plus être en ligne, et je n'ai rien trouvé de bien détaillé disponible sur le groupe (Ajout du 25 février 2008 : on vient de me signaler que cette émission radio de 50 minutes, primée en 2002, est disponible en téléchargement ici, tout comme l'intégralité de la discographie du groupe !).
Pour les curieux, je viens de mettre sur le radio-blog de Vivonzeureux! un titre de Five Go Town To The Sea ? enregistré au mini-cassette en concert à Londres le 20 mai 1984.


Five Go Down To The Sea ? dans le NME du 3 novembre 1984.

3 commentaires:

L'Incohérent a dit…

Merci pour la jatte, Mon Bon Pol!

A Tantôt!

Seán Báite a dit…

Merci M. Dodu pour ce precieux article - presque la première veritable mention de Donnelly et cie. que j'avais trouvé après 15mins de Googling - rien que Ludwig et l'execrable Enid...

Pol Dodu a dit…

Pour tout savoir sur Finbar Donnelly et ses groupes Nun Attax, Five Go Down To The Sea ? et Beethoven, précipitez-vous sur la très complète "histoire orale" que Paul McDermott vient de publier.
Elle est en deux parties, Cork et Londres.
J'apporte mon témoignage dans la deuxième partie.

LinkWithin

Linkwithin