01 mai 2011

BRAQUE : Youpi Yop


Acquis sur le vide-grenier de Condé-sur-Marne le 25 avril 2011
Réf : 106 411 -- Edité par K / Celluloid en France en 1982
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Youpi Yop (Dub de Munich)-/- Youpi Yop (Petit roi de Bavière)

Je suis un imposteur. Comme ai-je pu prétendre pendant des années me faire le chantre de la hip-pop optimiste alors que je ne connaissais pas le Youpi Yop ? D'un seul coup, mon concept philosopico-musical se dégonfle, perd de son aplomb et apparait pour ce qu'il est, fumeux.
Voilà un 45 tours dont le dub est en face A et la version chantée en B, qui commence, je reconnaitrais ce son entre mille, par une prestation du Casio Dog Band, suivie de quelques notes d'accordéon. Musicalement, on est sur une comptine électro new wave, entre Pit et Rik et du Jacno décoincé (le disque est sorti chez Celluloid/Vogue, comme ceux du label Dorian de Jacno). Pour le chant et la thématique, il faut aller chercher bien sûr chez les teutons, entre Klaus Nomi et la Nina Hagen d'African reggae. Je ne sais pas si le nom Braque de ce Jérôme est un pseudonyme, mais en tout cas il lui sied parfaitement, tellement ce disque est barré.
J'ai acheté ce 45 tours à un professionnel bien allumé lui aussi, qui la veille à Mardeuil avait refusé de m'indiquer un prix pour ses disques, et qui ce jour-là tenait absolument à me refiler ses deux cartons de 60 à 100 disques pour 20, voire 15 €. J'ai préféré m'en tenir à six, négociés à  2 €, dont un Billy McKenzie, un Ronnie Lane et celui-ci, sélectionné pour sa pochette et pour son label.
Jérôme Braque n'est peut-être pas hyper célèbre, mais je me suis rendu compte en regardant la vidéo (avec Sophie Duez) que j'avais déjà entendu La petite Jeannette. Et il y a du beau monde sur ce disque, réalisé et co-écrit par Daniel Schell, des groupes Cos et Karo, comme par exemple les Choeurs du Châtelet et Stephan von Grosgrabenstein au yodel. Yves Chaland n'est crédité que pour le lettrage, mais j'imagine qu'il a fait toute la pochette en-dehors de la photo, y compris donc le petit paysage.
Voilà un disque qui m'a mis d'excellente humeur et que je n'ai pas fini de faire tourner. Ne me reste plus qu'à me procurer les oeuvres complètes de Jérôme Braque et à réviser de fond en comble les tables de la hip-pop optimiste.


La pochette du maxi 45 tours Dansons le Youpi Yop !, qui propose une version Clubs du Youpi Yop et en face B Le petit déjeuner sur l'herbe.


Le Youpi Yop à la télé... Quand même pas dans l'émission de Danièle Gilbert ??!?

6 commentaires:

debout a dit…

sans doute l'un des plus grands petits disques des années (post, déjà ?) new wave de langue française et la version maxi n'est pas mal non plus (extended mix, etc.)

Pol Dodu a dit…

Je dirais pas encore post- en 1982, même si c'est effectivement tardif pour la new wave, et je suis d'accord pour dire que c'est un grand petit disque et une vraie découverte pour moi.

Anonyme a dit…

Comment parler de Jerôme Braque sans évoquer Trampolino? Autre titre complètement barré de cet artiste iconoclaste. Julien Doré devrait prendre des leçons auprès de ce type là!

http://www.youtube.com/watch?v=CY3isrMyaT4

Pol Dodu a dit…

Je n'avais pas mentionné 'Trampolino' car je n'étais pas tombé dessus et elle n'apparait même pas sur le site de Braque, mais c'est effectivement une pépite bien barrée, et la vidéo tout autant. Merci pour le lien !

Virginie a dit…

Ravie de savoir que Trampolino te plaise :-)

Cheers from Glasgow!

Anonyme a dit…

C'est ni plus ni moins du J Martin.Jeudi dernier Kent était dans une émission sur france inter et il parlait (larmoyait)de "l'age d'or" des 80's quand on pouvait faire un disque avec n'importe quoi alors que maintenant avec la crise etc etc etc ....Mais bon la crise a des effets bénéfiques si elle nous épargne ça (même si elle n'a pas rattrapé kent).
Ph

LinkWithin

Linkwithin