25 juillet 2009

COLETTE RENARD : La taxi girl


Acquis sur un vide-grenier de la Marne début 2009
Réf : EPL. 7.775 -- Edité par Vogue en France en 19680
Support : 45 tours 17 cm
Titres : La taxi girl -- Ma rengaine -/- Je m'appelle Daysie -- Des histoires

Depuis quelques temps, Philippe R. s'est mis en quête d'acheter ceux des disques anciens de Colette Renard qui l'intéressent. Du coup, moi que Colette Renard n'intéresse a priori pas, je me suis mis à faire un peu plus attention aux disques d'elle que je vois passer sur les vide-greniers, qui font partie neuf fois sur dix il faut bien le dire, soit de sa série des Chansons gaillardes de la vieille France, soit de l'autre série sur Les chefs d'oeuvre de la chanson française.
L'idée au départ était de trouver des disques pour Philippe, et c'est arrivé au moins une fois, mais celui-ci j'ai eu envie de le garder dès que je l'ai vu, pour le chroniquer ici dans le but premier de leurrer des internautes et d'attirer ici à la fois des fans égarés de Taxi-Girl, le groupe new-wave de Daniel Darc, Mirwais Stass, Stefan, Laurent Sinclair et Pierre Wolfsohn dont le premier album fut produit par Jean-Jacques Burnel des Stranglers, et des téléspectateurs accros chaque soir de la semaine à l'insupportable série Plus belle la vie. En effet, il est important que les fans de ce populaire feuilleton sachent que l'actrice qui joue la grand-mère Rachel n'a pas attendu France 3 pour faire carrière et que c'est bien la même actrice chanteuse qui, à partir de 1956 avec le succès de la comédie musicale Irma la Douce, a rencontré un large succès populaire pendant les années 50 et 60. Son autobiographie publiée en 1998, Raconte-moi ta chanson, est sûrement passionnante.
Rien que qu'au générique de ce 45 tours 4 titres, on trouve déjà tout un gotha de la chanson française : Raymond Legrand, chef d'orchestre, père de Michel et époux de Colette Renard de 1960 (à peu près au moment de la sortie de ce disque) à 1969; Jean-Claude Darnal, auteur-compositeur de La taxi girl; Marguerite Monnot, qui signe avec Boris Vian Ma rengaine, compositrice d'Irma la Douce mais aussi de nombreuses chansons, pour Edith Piaf notamment, dont quand même Milord et L'hymne à l'amour; le jeune Georges Moustaki qui propose ici Je m'appelle Daysie; et enfin, pour rester dans les collaborateurs d'Edith Piaf, Charles Dumont et Michel Vaucaire, auteurs de Des histoires, mais aussi par ailleurs de Non, je ne regrette rien.
Sur un rythme de tango, La taxi girl explique qu'elle est une femme qui se fait payer pour danser, mais le dernier couplet souligne assez clairement et drôlement qu'il ne faut pas confondre ce métier avec le plus vieux du monde :
  • Si tu veux aut'chose Il faut pas qu'tu l'oses Tu te trompes d'adresse
    Ça suffit comme ça Prends-moi par le bras Et pas par les fesses
    Ici c'est un bal Je m'trimballe pour dix balles
    J'suis pas ta p'tite gueule Ni ton épagneul Je suis taxi-girl

Par contre Daysie, comme Irma la Douce d'ailleurs, est bien une prostituée, mais son prénom change à chaque bateau qui arrive pour ne pas dépayser les marins qui font escale.
Les paroles de Boris Vian pour Ma rengaine sont étonnamment nostalgiques et déplorent (déjà) la mort de la chanson française ("Y a que des musiques américaines dans les bistrots et les cinés, qui c'est qui t'a assassinée, ma rengaine ? Y des maracas par douzaines embusquées dans les TSF, mais toi on t'entend plus bézef, ma rengaine.").
Des histoires est une chanson d'amour des plus classiques, peut-être bien aussi sur un rythme de tango, à moins que ce soit un boléro.
Au bout du compte, à mi-chemin de la chanson réaliste et de la chanson qe qualité française, voici un petit disque bien plein et bien varié. Et encore, ce n'est que le seizième d'une très longue série...
Sinon, Philippe, c'est promis, les prochains disques de Colette Renard que je trouve sont pour toi. Les DVD de Plus belle la vie aussi, bien sûr !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

en plus la pochette est bien...ah il n'avait rien dit le bougre! Je ne vous parle plus monsieur na!
ph, un ami qui vous veut du bien...

Pol Dodu a dit…

Philippe,
Tu as oublié, mais si si je t'en avais parlé, au téléphone le jour où j'ai acheté le disque. Je t'avais aussi parlé de cette idée d'égarer les fans de Taxi-Girl...

LinkWithin

Linkwithin