12 mai 2007

KHARTOMB : Swahili lullaby


Acquis probablement chez Rough Trade à Londres en 1984
Réf : WHAAM 14 -- Edité par Whaam en Angleterre en 1983
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Swahili lullaby -/- Teekon warriors

J'ai vu Khartomb trois fois en concert au premier semestre 1984. La première fois c'était à la Living Room où ils ouvraient pour The Times avec les Surfadelics, la seconde fois, ils étaient à l'affiche au Clarendon avec Joolz et Slade The Leveller (de New Model Army), et la dernière fois, le 9 juin 1984 à la Living Room, ils ont joué juste avant les 1000 Mexicans et juste après un petit groupe qui donnait là son second concert (le premier c'était la veille au même endroit), The Jesus and Mary Chain. C'est vous dire la versatilité des affiches de petits concerts à Londres à l'époque ! A noter aussi l'ouverture d'esprit de Dan Treacy et de son label Whaam! Records, qui ne se contentait pas d'éditer son groupe les Television Personalities ou des groupes néo-sixties ou proto-lo fi comme les Pastels, mais aussi des groupes inclassables comme les 1000 Mexicans, justement, et Khartomb.
Le jour de ce troisième concert, Alan McGee m'a dit "C'est les nouveaux Sex Pistols ! Je vais faire un album avec eux (Il n'avait alors édité que des 45 tours et le "Alive in the Living Room").
Connaissant la suite de l'histoire, inutile de vous préciser qu'il ne parlait pas de Khartomb, qui n'a à ma connaissance sorti que les deux titres qu'on trouve ici. Ils avaient pourtant un set d'une quarantaine de minutes, et ont tourné un bon moment puisqu'ils ont enregistré une Peel session fin 1982 avant de sortir ce single en septembre 1983 (C'est le dernier disque sorti par Whaam, le premier est ici).
Keeping It Peel, l'excellent site d'archive de la BBC sur les Peel Sessions, nous donne les noms des quatre membres de ce groupe, deux filles et deux garçons : Ali Barnes (Batterie), Caroline Clayton (Basse, chant et flûte), Ian Christie (Guitare et basse) et Paula Crolla (Chant). Les deux titres du single sont crédités à Caroline Clayton.
J'ai toujours pensé que Khartomb était un groupe d'étudiants. Avec les deux filles au chant, on peut les associer à des groupes de l'époque comme les Raincoats, Au-Pairs (la prédominance de la basse), les Bush Tetras, les Slits ou les Delta 5 (les coups de guitare de "Teekon warriors"). Mais par rapport à tous ces groupes, la musique de Khartomb est beaucoup moins électrique et plus apaisée, et surtout ils semblent obnubilés par l'Afrique, en tout cas c'est ce que laissent penser le nom du groupe (Khartoum, la capitale du Soudan), le titre de la face A (Berceuse en Swahili), celui de la face B (Guerriers Teekon, même si je n'a pas réussi à trouver à quoi "Teekon" fait référence) et le jeu de batterie tribal sur presque tous leurs titres.

Ajout du 25 septembre 2014 :


Khartomb, The Living Room, Londres, le 28 janvier 1984. Photo : Paul Groovy.

3 commentaires:

Pol Dodu a dit…

Je viens d'ajouter à ce billet qui date déjà de plus de sept ans un lien vers les deux faces du 45 tours en écoute sur YouTube, et aussi une photo prise lors du concert de Khartomb à la Living Room à Londres le 28 janvier 1984.
Cette photo prise par Paul Groovy est tirée de son livre de photos Happening right then !, pour lequel une campagne Kickstarter sera prochainement lancée.

Caroline Clayton a dit…

Great to see this blast from the past of me (Caroline) and the guys, thank you for putting it up. We have a new single out called 'Shut it out/Cabbages and Kings' which is available from our website khartomb.com amongst other places, which we recorded this sept at Chapel Studios in Lincolnshire. If you like the single featured I think you will enjoy it and we are looking to be gigging next year. Thanks again,Caroline.

Pol Dodu a dit…

Eh bien, ce commentaire, de Caroline Clayton est l'occasion d'apprendre qu'elle fait à nouveau de la musique avec Ian Christie sous le nom de Khartomb. Plusieurs titres sont en écoute sur leur site et leur deuxième single, sorti plus de trente ans après le premier (!), y est en vente.

LinkWithin

Linkwithin