13 mai 2007

SPRUNG AUS DEN WOLKEN : Pas attendre


Acquis en France en 1986
Réf : DSA 54505 -- Edité par Les Disques du Soleil et de l'Acier en France en 1985
Support : 45 tours 30 cm
Titres : Pas attendre -- Pas attendre (minimal) -/- Que pa -- Que pa (minimal)

Je n'arrive pas à me souvenir précisément où j'ai acheté ce disque.
Ça pourrait être le 11 mai 1986, le jour de leur concert à Reims dans le cadre du Festival des Musiques de Traverses, ou chez un disquaire rémois, ou chez New Rose.
De toute façon, "Pas attendre" est une chanson qui m'a accroché dès la première écoute et qui est devenue un de mes classiques des années 80, une chanson à la fois marquante et marquée par son époque, celle de la fin de la guerre froide et des dernières années avant la chute du Mur.
Car Sprung Aus Den Wolken (Ça veut dire "Surgi des nuages" et c'est le titre allemand de la série télé américaine sixties "Ripcord", dont les héros étaient des parachutistes) est un groupe de Berlin, fondé fin 1980 par Kiddy Citny. Un groupe "industriel" issu de la même scène que les stars du genre, Einstürzende Neubauten, avec qui ils ont souvent collaboré. Alexander Hacke, présent sur ce disque, est d'ailleurs un membre commun aux deux groupes.
On trouve également sur ce disque Thierry Noir, le "peintre du Mur", à qui l'on doit plus que probablement les paroles françaises et le chant de "Pas attendre".
La musique industrielle en tant que telle, c'est pas trop mon truc. Et d'ailleurs je n'ai pas trop apprécié le seul album que j'ai écouté de Sprung Aus Den Wolken, "The story of electricity", ni le concert assez bruitiste de Reims. Par contre, un habillage industriel sur une structure de chanson plus ou moins classique, ça me plait beaucoup, comme le "Collapsing new people" de Fad Gadget en 1983 avec Einstürzende comme invités, ou comme les deux faces de ce disque avec un peu de mélodie, de la guitare sèche, du chant (entre Daniel Darc et Polyphonic Size) et de l'accompagnement bruitiste industriel (percussions, sons...).
Avec ses paroles françaises (Nous sommes si jeunes, nous ne pouvons pas attendre. Je t'aime tellement, je ne peux pas attendre, non, vraiment pas attendre. Oh non pas attendre. Nous sommes si jeunes, nous ne pouvons pas attendre. Nous sommes si jeunes, et je ne t'attends pas. Tout est pour toi, tout est pour moi. Pas attendre), "Pas attendre" a eu une sacrée vie depuis cette première parution. Pendant des années, on a pu croiser sur les murs de Paris des bombages qui reprenaient ce slogan "Nous sommes si jeunes, nous ne pouvons pas attendre", qui pouvait rappeler ceux de mai 68. En 1987, une pièce de théâtre d'Eric da Silva a repris cette phrase pour son titre. Et surtout, "Pas attendre" a été inclus en 1987 sur la BO du film "Les ailes du désir" de Wim Wenders.
Je dis "sur la BO", mais cette chanson est visiblement bien plus qu'une simple illustration musicale pour ce film. C'en est même à un tel point qu'on peut se demander si elle n'est pas en partie une inspiration pour l'écriture du scénario, dû à Peter Handke et Wim Wenders, et pour l'ambiance générale du film puisque, outre la présence de la chanson, on note que le titre allemand du film signifie "Le ciel au-dessus de Berlin" (avec ses nuages d'où surgissent les anges du film...!) et que c'est Thierry Noir qui a peint le Mur qui a servi pour le tournage (en plus d'avoir peint une grande partie du vrai Mur).
Puisque ce disque n'est plus disponible chez DSA, la BO du film de Wenders est actuellement le moyen le plus simple de se procurer "Pas attendre", mais pensez à chercher sur le titre anglais du film, "Wings of desire", car le CD au titre français n'est plus disponible en neuf.

1 commentaire:

Thierry Noir a dit…

Bonjour Pol,

Je viens de tomber dessus!
Merci pour cet article qui me touche beaucoup.
Oui Pas attendre est chanté par Thierry Noir
C´est moi sur la pochette (en négatif)
Pour le concert de Reims c´est vrai c´était pas terrible. Le concert de Nancy avait été beaucoup mieux.
Pour "The story of electricity" je n´y ai pas participé ou juste qu´a
peine.
Le titre pas attendre a été en parti enregistré dans les toilettes d´un mini studio juste devant le
mur de Berlin dans le quartier de Kreuzberg.
Une ou deux prises ont suffit.

Je fais ma 1ere expo a Lyon ma ville natale ce vendredi 7 décembre :

Les 52 peintures sur papier (40 cm x 50 cm)
http://www.galerie-noir.de/Lyon2007/index.htm
L'affiche de l'expo :
http://www.galerie-noir.de/PosterLyon/A5PosterLyon.jpg
Extrait du journal de 20 heures de TF1 du jeudi 8 novembre 2007 :
http://tinyurl.com/2fy6sy
Une de mes Trabants aus Pays-Bas
http://www.youtube.com/watch?v=4T_qACtiavY
Le mur a Los Angeles (1730 x 1822 dpi)
http://www.kcrw.com/etc/programs/pc/pc070904wende_museum_and_arc/berlin_wall-orig.jpg
Un ours peint
http://www.buddy-bear.com/gfx/Arche_22cm.jpg
Il danse autour du monde devant des monuments célebres. Super. C´est devenu une pub pour un chewing gum
http://www.youtube.com/watch?v=bNF_P281Uu4
Pour Berlin il a choisi de danser devant mes peintures. Elles sont visibles entre la 2 min.26 et la 2 min.32

Voila c´est tout pour ce soir

Thierry Noir
http://www.galerie-noir.de

LinkWithin

Linkwithin