22 avril 2007

JONI DEE featuring THE TIMES : Here come the holidays (Voici les vacances)


Acquis chez Rough Trade à Londres début 1984
Réf : POP 50 -- Edité par Art Pop en Angleterre en 1982
Support : 45 tours 17 cm
Titres : JONI DEE featuring THE TIMES : Here come the holidays (Voici les vacances) -/- THE TIMES : Three cheers for the sun

Dans l'esprit de "Il fait beau" d'Helen Love, un disque sorti près de quinze ans plus tôt. Alors que Dan Treacy des Television Personalities fondait Whaam! Records, son compère Ed Ball lançait Art Pop avec ce single, crédité à l'origine sur la pochette à Joni Dee (et Joni Dee featuring The Times au dos), mais sur mon exemplaire, distribué après les premiers succès d'estime de The Times, un autocollant reprenant le logo de The Times pour l'album "This is London" a été apposé sur le nom de Joni Dee.
"Here come the holidays" est un exercice de style de chanson pop légère de vacances, et dans ce style, il est beaucoup moins réussi que "Il fait beau". Déjà, à part l'expression "Voici les vacances", il est chanté entièrement en anglais, le rythme est un peu lourdaud, surtout la basse, et la voix de Joni Dee ne convient pas tout à fait au genre d'esprit léger que visait ce single. Pour écouter Joni Dee dans un bien meilleur contexte, je vous conseille de vous reporter à la face B du "Collapsing new people" de Fad Gadget, sur laquelle elle signe et chante une très belle valse, "Spoil the child", sous le nom de Joni Sackett.
On reconnait quand même bien la patte et le classicisme pop d'Ed Ball sur ce titre. Par moment, notamment quand il y a un break, on pense à son "tube" "I helped Patrick McGoohan escape".
La face B, "Three cheers for the sun", est une version instrumentale plutôt mieux réussie de "Here come the holidays". L'orgue-synthé au son pourri répond à la guitare acoustique et à la guitare électrique à la Shadows, ce qui convient bien à une chanson sur le soleil et qui n'est pas dû au hasard car on trouve gravé sur le disque le message "Out of the shadows".

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin