21 octobre 2006

XTC : This is pop


Offert par Dorian F. à Villedommange le 10 mai 2006
Réf : 2097 951 -- Edité par Virgin en France en 1978
Support : 45 tours 17 cm
Titres : This is pop -/- Heatwave

J'ai à peu près tous les disques sortis par XTC entre 1977 et 1983, mais il me manquait celui-là, gentiment offert par Dorian F. qui l'a récupéré dans un lot issu de la collection d'une discothèque rémoise (d'où le tampon "Echantillon gratuit - Vente interdite" au dos). Je n'avais jamais mis ce disque dans mes priorités d'achat car, bien que les deux faces ne soient disponibles sur aucun album original, je les ai très vite eues à ma disposition sur la cassette "Eighties goldies", sortie uniquement en France, que j'ai achetée à sa sortie en 1980.
A l'époque, Virgin était distribué en France par Polydor, qui visiblement avait pris la mauvaise habitude de modifier les pochettes des disques. C'est ce qui est arrivé avec ce 45 tours. L'illustration de la pochette originale anglaise (ci-dessous) était assez travaillée. En France, elle s'est retrouvée au dos, et au recto on a droit à de la typo bien grasse et à une photo anodine du groupe. Pour "Go 2", l'album qui allait suivre six mois plus tard, ce fut encore pire car la France fut le seul pays à ne pas traduire la pochette hyper-conceptuelle de l'album, et à la remplacer par une photo en gros plan de deux membres boutonneux d'XTC, qui se trouvait à l'origine sur l'insert à l'intérieur du disque !
C'est la deuxième version publiée de "This is pop". La première était sur l'album "White music". Le label pensait que ça pouvait faire un tube et a envoyé le groupe en studio pour en enregistrer une version plus punchy avec le producteur Robert Mutt Lange, que je connais surtout comme producteur d'AC/DC, qui en a pas mal fait baver au groupe, d'après ce qu'Andy Partridge en raconte. Andy Partridge imagine une chanson pour le Moloko Milk Bar d'"Orange mécanique : "What do you call that noise that you put on ? This is pop". En traversant la Manche, le single a perdu le "?" qui avait été ajouté après le titre. Pour Partridge, un groupe pop est un groupe populaire, donc qui vend des disques. XTC aura dû attendre "Making plans for Nigel", composé par Colin Moulding, pour devenir un groupe pop répondant à cette définition.
Début 78, XTC était un jeune groupe en plein bouillonnement créatif. Les faces A de ses singles étaient signées Andy Partridge, et les faces B souvent Colin Moulding, comme ce superbe "Heatwave", qui ne fait pas référence au réchauffement climatique, ce n'était pas d'actualité à l'époque, mais à l'attrait de la machine à bronzer. Trois ou quatre ans plus tard, une chanson de cette qualité aurait figuré sur un album d'XTC ou une face A de single, elle n'aurait pas été reléguée sur la face B d'un 45 tours.

1 commentaire:

Charlie Dontsurf a dit…

D'un autre côté, cette histoire Polydor, ça fait des disques recherchés à chercher. J'aimerais bien l'avoir celui-là. Je dois avoir tous les singles d'XTC en édition anglaise, mais il m'en manque quelques uns en édition française. A l'époque, je privilégiais les disques d'outre-manche !
Notre ami Berroyer a fait hier une émission spéciale XTC/Andy Partridge sur le Mouv. Sa Mélomanie passe maintenant à 10 h le dimanche matin. En écoute sur le site de la radio.

LinkWithin

Linkwithin