28 octobre 2006

BELLE AND SEBASTIAN : Legal man


Acquis dans une boutique caritative en Ecosse ou en Angleterre entre 2001 et 2004
Réf : JPRCDS 018 -- Edité par Jeepster en Angleterre en 2000
Support : CD 12 cm
Titres : Legal man -- Judy is a dick slap -- Winter wooksie

J'ai mis très longtemps à commencer à m'intéresser à Belle and Sebastian. Je lisais les articles et les critiques, je regardais les pochettes des disques, qui dans un certain sens semblaient prendre la suite de celles des Smiths (des photos en noir et blanc sélectionnées de près par les membres du groupe). j'avais entendu un titre par ci par là, mais ça ne m'intéressait pas plus que ça : de la pop un peu intello qui au mieux me ramènerait à un certain âge d'or indé du milieu des années 80.
Puis au fil du temps je me suis mis à emprunter leurs albums à la médiathèque, et au fur et à mesure je me suis mis à y trouver des chansons que j'apprécie, notamment dans les disques récents ("Another sunny day" et "Dress up in you" dans le dernier par exemple). J'aime aussi de plus en plus l'humour qu'on sent dans les photos prises par Stuart Murdoch.
Avant de commencer vraiment à m'intéresser un peu à Belle and Sebastian, j'avais acheté ce single, principalement parce qu'un maxi CD d'occasion pas cher en bon état d'un groupe de qualité, ça ne se laisse pas passer.
Je ne savais pas à l'époque que ce single, sorti un mois avant l'album "Fold your hands child you walk like a peasant", contenait trois titres qui ne figurent sur aucun album (ils ont été depuis compilés tous les trois sur "Push barman to open old wounds"... on voit bien avec ces titres de disques qu'ils ont de l'humour).
J'ai bien l'impression que la raison d'être de la sortie de "Legal man" c'était de remettre sur le devant de la scène les Maisonettes, un groupe rétro sixties du début des années 80, auteur d'un unique tube, "Heartache avenue" ("Hou hou hou hou hou hou hou", oui, c'est bien ça). En tout cas, c'est très réussi, car les choeurs féminins des Maisonettes bénéficient d'un superbe écrin, un titre au son psychédélique, avec ce qui sonne comme du sitar et de l'orgue. Ça leur a valu une quinzième place au hit-parade anglais et un passage à Top of the Pops.
Et la fête continue, avec ce qui est apparemment le premier instrumental publié par B&S, "Judy is a dick slap". Il faut dire qu'avec un titre pareil ("Judy est une tête à claques", sauf que, si je comprends bien, les claques en question lui sont administrées par un autre membre que la main, typiquement masculin...!), on peut se passer de paroles ! C'est un titre très enlevé et très réussi, au son sixties également, à la mélodie jouée au clavier, mais qui comporte une deuxième partie toute calme au piano solo.
Le dernier titre, "Winter wooskie", correspond plus à ce qui serait dans mon esprit typiquement du Belle and Sebastian : voix mal assurée, tempo moyen, amour littéralement transi, mais ça donne une chanson de très bonne qualité pour une face C de single.

2 commentaires:

Pitseleh a dit…

J'aime beaucoup Belle & Sebastian... Même s'ils sont encore capable de jolis coups (Another Sunny Day, classe intégrale) ma préférence va à l'album "If You're Felling Sinister", parfait de bout en bout.

Pol Dodu a dit…

Je sais que "If you're feeling sinister" est l'un des disques emblématiques de Belle & Sebastian. Je pensais avoir eu l'occasion de l'écouter, mais maintenant, en regardant la pochette sur le net, je n'en suis plus si sûr. J'ai dû confondre avec "The boy with the Arab strap"... Je mets donc "If you're feeling" sur ma longue liste de truvs à écouter à l'occasion.

LinkWithin

Linkwithin