04 août 2011

P-A-O-L-A avec ALAIN GORAGUER, SON ENSEMBLE et LES FONTANA : Hula hoop (La danse du cerceau)


Acquis sur le vide-grenier de Fère Champenoise le 31 juillet 2011
Réf : 372.617 / TP1 -- Edité par Philips en France vers 1958
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Hula hoop (La danse du cerceau) -/- Hou la-la-hoop

C'est un peu loin de chez moi, mais la brocante de Fère Champenoise a lieu en plein dans le creux de l'été et n'a guère de concurrence localement. En plus, elle est assez grande et plutôt sympathique, c'est pourquoi j'y fais régulièrement le déplacement.
Cette année, je n'y ai pas trouvé grand chose. Juste quelques disques, dont celui-ci, heureusement. Pour compléter cet achat, j'ai acheté quelques minutes plus tard une autre version de la chanson Hula hoop (qu'on trouve aussi dans une graphie partiellement francisée en Houla-houp !), celle de Jerry Mengo.
Avant d'être une chanson à (grand) succès, lancée par Georgia Gibbs aux Etats-Unis, le hula hoop a d'abord été un jouet (un cerceau en plastique), un jeu et surtout une mode qui a déferlé sur le monde entier (en-dehors des documentaires sur les années cinquante, on peut regarder Le grand saut des frères Coen si on veut en savoir plus sur l'histoire du hula hoop en passant un moment agréable).
J'ai connu les patins à roulettes, le tac-o-tac, le skateboard, mais à quelques années près j'ai raté la folie du hula hoop (par contre, j'imagine assez bien Philippe R. piquant l'engin de sa grande soeur à la fin des années cinquante pour essayer de le faire tournoyer en jouant des hanches). Et parmi  tous ces gamins qui jouaient au cerceau, j'imagine que beaucoup le faisaient en passant une version de Hula hoop sur le tourne-disques. Et question disques, il y avait le choix, avec des dizaines de versions dont la plus connue est peut-être bien celle d'Annie Cordy.
Ces derniers temps, le hula hoop j'en ai le plus souvent entendu parler sur le site Amour du rock 'n' roll. C'est un site passionnant qui m'apprend plein de choses, mais par contre j'ai beaucoup de mal à naviguer dedans. Sans Google, pas sûr que j'aurais retrouvé les quatre pages qui y sont dédiées au hula hoop : la page de base sur la danse du cerceau, celle où ce disque est présenté, la page sur hula hoop & rock and roll,  celle sur le hula hoop made in Europe et enfin la page hula hoop danse & sport.
Au fil de la lecture, on a la confirmation que, comme pour le twist quelques années plus tard, tout le monde, absolument tout le monde, a dû enregistrer sn titre hula hoop en 1958-1959, y compris Marcel Bianchi et bien sûr Georges Jouvin ! Et depuis la grande époque, ça continue. Plastic Bertrand par exemple a enregistré son propre Hula hoop.
Les 3 Ménestrels, accompagnés également par Alain Goraguer et son orchestre, ont eux enregistré Hou, la houppe sur un 45 tours qui contenait également La bourrée des labours, c'est dire. Ce disque des Trois Ménestrels a été réalisé par Boris Vian pour Fontana et il est très probable que ce disque de P-A-O-L-A et Alain Goraguer chez Philips a été édité quand Boris Vian y était directeur artistique.  Même s'il n'est pas signé, même s'il n'est pas repris dans le recueil Derrière la zizique, même si ce disque n'est pas (pas encore ?) listé sur cette liste de pochettes du site De Vian la zizique, je ne me pense pas me tromper en avançant, comme le fait également le site Fleurs de vinyl, que Boris Vian est l'auteur des notes de pochette, où Goraguer est surnommé Gogo comme dans d'autres textes effectivement signés par Vian.
 


La face A de ce 45 tours est une version chantée par P-A-O-L-A de la chanson de Georgia Gibbs, avec les paroles les plus courantes, qui mélangent allègrement dans la même phrase un sorcier d'Haiti, des vahinés (de Tahiti par définition), le tout sur fond de guitare hawaïenne. Pas étonnant après que certains, comme moi pendant longtemps, confondent tous ces lieux. Il y est aussi question d' "un nouveau jeu pour les jeunes et les vieux" et même de "maigrir en gardant le sourire". On le voit, on est dans un registre léger, fantaisiste, mais les arrangements et l'interprétation sont de qualité, et les Fontana (avec notamment Christiane Legrand, la soeur de Michel) font des "Hou hou" très réussis.
Pour ce qui concerne P-A-O-L-A, je vous conseille si vous ne l'avez pas fait ces derniers temps de retourner voir mon billet sur Si t'as été à Tahiti : je l'ai complété récemment par des informations sur le parcours de P-A-O-L-A fournies par son mari, Lucien Juanico.
La face B, Hou la-la-hoop, est une composition instrumentale originale d'Alain Goraguer, dans le même esprit de légèreté, avec aussi notamment de la guitare hawaïenne.
La photo de pochette, très réussie, est créditée à Ionesco, sans prénom (Pourrait-il s'agir d'une jeune Irina Ionesco ?). Il est amusant de constater que, sur mon exemplaire comme sur celui reproduit ci-dessus, le cercle d'usure sur la pochette dû au rond central du disque vient rajouter comme un hula hoop de plus à la photo !


J'ai non seulement piqué au blog Nouvelle danse l'image du recto de la pochette du disque, mais aussi ce lecteur MP3 où on peut écouter la face A du 45 tours.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello,
j'ai un EP de Lucien Juanico, avec un super titre dessus : "Surboum à Saint-Prix". (Je ne savais pas que c'était le mari de PAOLA.)
http://www.priceminister.com/offer/buy/80274246/juanico-lucien-miste-alex-revons-ensemble-roulez-chauffeur-surboum-a-saint-prix-maxi-45-tours.html
J'ai aussi le Houla Hoop, et un autre sans pochette qui est peut-être le même que celui de Jerry Mengo (je vérifierai)...
LVT

Pol Dodu a dit…

Hello Le Vieux Thorax,
Je trouve la pochette du Lucien Juanico assez réussie et je ne doute pas que "Surboum à Saint-Prix" ça n'a pas de prix...!
Pour ton autre Houla Hoop, ça serait une coïncidence si c'était aussi le Jerry Mengo car il y en a vraiment des dizaines.

Anonyme a dit…

Salut Pol,
eh bien j'ai mis pile un mois poue enfin remettre la main sur mes versions du Houla-hoop.
Je suis vite tombé sur celles de Jerry Mengo et d'Annie Cordy, mais je viens tout juste de retrouver les 2 autres (cachées dans une petite pile de disques "à ranger" (c'est pour ça que je ne les trouvais pas sur mes étagères. Et donc il s'agit de celle de PAOLA, et... de la version originale, par Georgia Gibbs, sur disque Versailles 45.M.597. Pochette cartonnée sans illustration bleue et blanche avec trou central pour laisser voir l'étiquette. Je trouve la version d'Annie Cordy moins bonne que les 3 autres. Je t'envoie une photo avec les 4 pochettes.
lvt

LinkWithin

Linkwithin