30 juin 2007

THE TELEVISION PERSONALITIES : She can stop traffic


Acquis au Record & Tape Exchange de Notting Hill Gate à Londres le 22 juin 2007
Réf : [sans] -- Edité par Domino en Angleterre en 2006 -- For promotional use only -- Not for sale
Support : CD 12 cm
Titre : She can stop traffic

La semaine dernière, j'ai passé deux jours à Londres à faire la razzia dans les disques d'occasion soldés dans les caves des boutiques Record & Tape Exchange de Camden et Notting Hill Gate (J'ai choisi une fois pour toutes la dénomination Record & Tape Exchange pour ces boutiques, mais en fait leur raison sociale a évolué au fil des années : ce fut un temps Music & Video Exchange et actuellement c'est Music & Goods Exchange).
Pour ceux qui ne connaitraient pas le principe qui a fait leur succès (et mon bonheur), rappelons qu'ils achètent des produits d'occasion, les mettent en vente à un certain prix avec une étiquette à cases, et baissent le prix à intervalle régulier (jusqu'à 10 p, soit 0,15 €) tant que le produit n'est pas vendu. A partir d'un certain prix (1 £ ou 50 p), le produit est relégué dans un rayon à part, souvent au sous-sol.
A de rares exceptions près, comme le Heartland du Band of Blacky Ranchette, j'ai presque toujours acheté mes disques chez eux au prix le plus bas. Je connais donc bien mieux leurs caves labyrinthiques, reliant plusieurs immeubles, que les boutiques elles-mêmes.
Je procède ainsi depuis ma première visite à Londres en 1981 à chaque fois que j'en ai l'occasion, mais je me doute bien que ça ne durera plus trop longtemps : dans cinq à dix ans, ces boutiques existeront toujours, mais se concentreront surtout sur les collectors. Pourquoi ? Parce que leur approvisionnement va se tarir à la source. Sur une soixantaine de disques achetés la semaine dernière (un tiers de 45 tours, deux tiers de CDs, surtout des maxis), une grande majorité est constituée de disques promo récents revendus par des professionnels. Quand on n'éditera quasiment plus de disques, on n'enverra plus de disques aux professionnels, et donc il y aura beaucoup moins de disques à acheter d'occasion.
Music & Goods a senti le vent tourner depuis longtemps, puisqu'à Notting Hill gate les boutiques de disques sont désormais minoritaires et ont laissé la place à aux livres et comics, aux instruments, aux jeux vidéo et même aux vêtements rétro et aux bijoux !
Quant à l'amateur de musique gérant strictement son budget, je ne sais pas encore vers quelle solution il pourra se tourner : je n'ai encore jamais vu de titre en téléchargement soldé ! (en fait, j'ai quand même une petite idée pour le futur mais j'en ai laissé l'exclusivité à Bob Morlock pour lui donner une chance de lancer sa petite entreprise et faire fortune...).
Voici un premier exemple de mes trouvailles de la semaine dernière.
Ce promo 1 titre de She can stop traffic des Television Personalities, diffusé en août 2006 par Domino Records, a comme particularité de faire la promotion d'un de mes titres préférés de l'album My dark places, mais sans qu'un single équivalent ait été diffusé dans le commerce.
Pas de musique inédite sur ce disque probablement diffusé à quelques centaines d'exemplaires, donc, mais une pochette inédite, elle, et très réussie qui plus est : la photo figure au verso de My dark places et je la préfère de loin à celle qui a été choisie pour le recto.

PS : Je viens de m'amuser à faire le compte. Grosso modo, 10% des 300 disques chroniqués ici à ce jour viennent de chez Record & Tape Exchange. Et cette proportion va probablement augmenter dans les prochains jours !

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin