13 janvier 2007

KEVIN AYERS & MAX LA VILLA : Concert for Tibet


Offert par www.kevin-ayers.com en mai 2006
Réf : [sans] -- Edité par www.kevin-ayers.com en 2006 -- Disponible sur www.kevin-ayers.com
Support : 1 fichier MP3 29,4 Mo
9 titres

Il y a presque un an, début 2006, Mojo nous faisait une belle joie en annonçant que l'enregistrement d'un nouvel album de Kevin Ayers était en cours, et qu'il devait sortir prochainement sous le titre "The unfairground". Sacrée nouvelle, sachant que "Still life with guitar", l'album précédent d'Ayers, qui marquait un net retour en forme après des années 80 qui l'avaient vu sortir toute une série d'albums passés largement inaperçus, remonte à 1992.
Quelques semaines plus tard, son site non officiel était remplacé par un site officiel, www.kevin-ayers.com, qui donnait les coordonnées d'un manager et annonçait aussi l'album. De bonnes nouvelles alors que l'année 2005 avait été marquée par la réédition en fanfare et avec bonus de ses quatre premiers albums, mais assombrie par l'annulation pour raisons de santé de quelques-uns de ses rares et discrets concerts.
Bon, il a fallu un peu déchanter. On est début 2007, et le site de Kevin Ayers annonce toujours la sortie prochaine, prévue pour mai, de "The unfairground", qui en est au mixage pendant que les contrats de distribution sont à la signature. Le disque a été enregistré à Londres, New-York et Tucson (!), notamment avec des membres de The Ladybug Transistor, qui avaient repris "Puis-je ?" il y a quelques années.
En tout cas, pour patienter en attendant la sortie de ce disque on a depuis mai dernier un petit bijou d'enregistrement live mis en ligne gratuitement sur son site. Il s'agit d'un enregistrement d'un concert privé donné pour le bénéfice de Ropka, un organisme caritatif qui agit en faveur de la culture tibétaine. Une ambiance très sympathique, un court concert de juste une demie-heure, que du bonheur…
Les neuf chansons au programme ont dont leur grande majorité plus de trente ans, mais elles sont excellentes et vieillissent très bien, d'autant plus qu'on les redécouvre dans une nouvelle orchestration : Kevin Ayers à la guitare acoustique et au chant accompagné pour la première fois par un guitariste soliste acoustique, Max La Villa (ils ont refait quelques concerts ensemble depuis). Dans le lot, il y quelques-unes de mes chansons préférées du gars, comme "May I" et "Whatervershebringswesing", deux titres extraits de son tout premier album, "Eleanor's cake" et "Lady Rachel", et même un petit exploit, un petit blues complètement formé de trente secondes !
Ce somptueux cadeau prouve, comme il est précisé sur son site, que Kevin Ayers "est toujours resté fidèle aux idéaux qui ont formé à l'origine sa créativité unique et influente", et il donne bien sûr envie d'acheter "The unfairground" les yeux fermés, et surtout d'avoir la chance d'aller écouter Kevin Ayers en concert en 2007. On peut espérer quelques concerts par ici après la sortie de l'album, puisque après tout il semble bien que Kevin Ayers vit désormais une partie de l'année dans le sud-ouest de la France…

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin