19 mars 2006

FAST PRODUCT - THE FIRST YEAR PLAN


Acquis à La Clé de Sol de Châlons-sur-Marne en 1980
Réf : F11 / EMC 3312 -- Edité par Fast Product / EMI en Angleterre en 1979
Support : 33 tours 30 cm
14 titres

Des compilations de labels, j'en connais un paquet, mais il n'y en a pas beaucoup d'aussi bonnes que celle-ci, sortie pour célébrer la première année d'activité du label indépendant Fast Product, qui n'a pas dû exister assez longtemps pour fêter son deuxième anniversaire !
Il faut dire qu'il ne s'agit pas de titres isolés pris ici ou là dans le maigre catalogue du label, mais bel et bien de la réédition des singles entiers publiés par Fast de début 78 à début 79, et quels singles ! :
Les deux premiers titres de Human League, "Being boiled" et "Circus of death" (réenregistrés par la suite pour leur premier album, "Reproduction"), les trois premiers de Gang of Four, avec les chefs d'oeuvre "Damaged goods" et "Love like anthrax" (réenregistrés pour le premier album "Entertainment!") et "Armalite rifle", plus les deux premiers singles des Mekons, dont les classiques "Where were you" et "Never been in a riot". Dans le lot, l'unique single de 2-3, qui est excellent (surtout "Where to now ?"), fait relativement pâle figure face à la concurrence. Qquant au premier single des Scars, qui est tout à fait honnête, il n'arrive cependant pas à faire oublier leur posture néo-romantique par la suite au moment de leur premier album.
En fait, la seule faute de goût du disque, c'est sa pochette, pourtant supervisée par Malcolm Garrat, qui nous a habitués à mieux.
Ce disque a eu une histoire éditoriale mouvementée. L'année suivante, il a été éditée aux Etats-Unis sous le titre "Mutant pop", avec deux faces B des Mekons en moins, remplacées par un single des Flowers, et en 1993, l'édition CD anglaise, retitré "Rigour, discipline and disgust", a ajouté à l'album original sept titres bonus (les quatre du second single de Human League et le meilleur single des Fire Engines).
Quand à mon disque vinyl original, je me suis aperçu aujourd'hui en préparant ce billet que je m'étais fait voler ! En effet, je l'ai acheté neuf, mais je n'ai pas eu droit à la pochette intérieure imprimée reproduite sur cette page.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin