05 mars 2006

MARTIN STEPHENSON & THE DAINTEES : Boat to Bolivia


Acquis au Record & Tape Exchange de Notting Hill Gate vers 1988
Réf : SKX 27 -- Edité par Kitchenware en Angleterre en 1987
Support : 45 tours 30 cm
Titres : Boat to Bolivia (Extended riverboat mix) -/- Slaughterman -- Wholly humble heart

Les artistes sont parfois compliqués, les labels aussi. Du coup, les chansons ou leurs titres ont parfois des vies mouvementées. Costello a fait le coup (avec "Almost blue"). The Jesus & Mary Chain aussi (avec "Psycho candy"). Willard Grant Conspiracy vient aussi de le faire (avec "Flying low"). Et ils ne sont pas les seuls, le coup consistant à sortir un album portant un titre donné, et plus tard une chanson portant ce même titre, qui ne figurait pas sur l'album original bien sûr.
Martin Stephenson l'a fait aussi, avec ce disque. La chanson "Boat to Bolivia" ne figurait pas sur son premier album, "Boat to Bolivia", sorti en 1986 (mais elle y a été intégrée dès la première édition CD en 1987), et c'est bien dommage, car c'est une superbe chanson reggae, très calme, un peu dans le style des titres lents et tendres de The Beat. Le chant de Martin Stephenson rappelle même celui de Pablo Moses sur son album "A song", c'est dire !
La face B comporte deux autres chansons originales qui paraissent là pour la première fois, "Slaughterman" et "Wholly humble heart". Plus folk et acoustiques, elle sont plus dans le style habituel de Martin Stephenson. Toutes les deux sont excellentes, à tel point qu'elles seront incluses en 1988 sur le second album de Martin Stephenson et de ses Daintees, "Gladsome, humour and blue" (probablement dans des versions réenregistrées, mais n'ayant pas cet album, je ne peux pas l'affirmer). "Wholly humble heart" sortira même en face A de single en 1988.
La chanson "Boat to Bolivia" est disponible sur la réédition de l'album "Boat to Bolivia" sortie en 2003 par le label Barbaraville.
(Sur la photo de pochette, avec son petit chapeau rond, je trouve que Martin Stephenson a des airs de ressemblance avec Patrik Fitzgerald, tel qu'il est photographié sur la pochette de "Tunisian twist")

1 commentaire:

Philwarwick a dit…

Très bon album que ce "Boat to Bolivia" que j'avais découvert à l'époque en 86/87. Une voix douce et chaude, des chansons bien senties. Par la suite, j'ai acheté tous les albums de Martin Stephenson. Les atmosphères n'y sont pas toutes équivalentes et c'est tant mieux. Je suis particulièrement fan des 3 premiers albums. A découvrir !!!
Phil de Lyon

LinkWithin

Linkwithin