13 septembre 2015

LE BÂTIMENT : Ton numéro


Acquis par correspondance chez Objet Disque en juillet 2015
Réf : [sans] -- Edité par Objet Disque en France en 2015
Support : 1 x MP3
Titre : Ton numéro

Je suis attentif aux publications d'Objet Disque depuis que ce label a diffusé une compilation et une face de 45 tours de Chevalrex. Quand est arrivée cet été l'annonce de la sortie de l'album Vous arrivez trop tard de Le Bâtiment, je suis allé y jeter une oreille.
C'est de la pop, en français, et j'ai trouvé ça bien agréable. Pas au point d'aller jusqu'à commander le CD, mais j'ai particulièrement accroché d'emblée à Ton numéro et j'ai acheté le MP3.
C'est tout ce que j'aime dans la pop imparfaite, des Television Personalities et Pastels à Little Wings. Une base de guitare acoustique, une batterie anémique, des chœurs qui jouent au perroquet en répétant ce que dit le chanteur puis font des "Ah hou whaou" qui me rappellent The day my baby gave me a surprise... Une fois la chanson finie, on la remet et de toute façon on la garde ensuite en tête pendant trois jours.
Les paroles font grand cas d'un événement de la vie quotidienne susceptible d'entraîner un vrai drame sentimental :"J'ai ton numéro sur un bout de papier, mais le dernier chiffre est effacé." Ça a un petit côté suranné car il me semble que de nos jours on s'échange plus souvent les numéros de téléphone de portable à portable...! Le pauvre chanteur se lamente, "Si seulement je pouvais me relire", et on compatit tout en pensant qu'il est un peu benêt : étant donné qu'un seul chiffre est effacé, il lui suffit d'essayer les dix combinaisons possibles. Au pire, il devra s'excuser neuf fois, mais il finira par tomber sur le bon numéro !
Le Bâtiment se situe Porte d'Orléans à Paris. Je souscris complètement à la seule phrase qui figure sur leur page de présentation  : "Le Bâtiment rêve en français alors il chante en français".
Vous arrivez trop tard est la première parution sous forme d'objet disque (logique) de la musique de Le Bâtiment. C'est une compilation de seize titres parmi ceux très nombreux qu'ils ont diffusés gratuitement sur Bandcamp depuis 2010. Et Le Bâtiment semble aller bien en 2015, avec déjà trois parutions : Tout ce bruit, Le vautour et L'ami de personne.
Ton numéro figurait à l'origine sur le très bon album Tamasheq Orchestra de 2012. Parmi les autres titres sélectionnés pour Vous arrivez trop tard, j'ai aussi beaucoup aimé Vers le soleil (tout là-haut), paru lui aussi en 2012, mais sur Nathalie.



5 commentaires:

Anonyme a dit…

effectivement même si c'est pas original musicalement c'est sympa et ça a le charme de la légèreté, par les temps qui courent ça fait du bien et le rapprochement avec devo est bien vu. C'est vrai que les paroles auraient été adaptées il y a 15 ans mais bon ne boudons pas notre plaisir. Bien dit aussi le fait de chanter en français ph

louison a dit…

j'ai commandé l'album (sans avoir lu ta chronique au préalable).
Donc dispo sous peu à la médiathèque d'Epernay ; )

L.

Pol Dodu a dit…

Bien vu, Louison !
Je serai parmi les emprunteurs...

Louison a dit…

Je me suis permis de te piquer un bout de ta chronique pour la notice du coup.
Hihi
L.

Pol Dodu a dit…

Tu as bien fait ! Les chroniques sont aussi là pour ça...

LinkWithin

Linkwithin