13 juin 2010

JEAN SEGUREL : Du twist à la bourrée


Acquis sur le vide-grenier de Dizy le 30 mai 2010
Réf : SOE 3685 -- Edité par Odéon en France en 1962
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Twist auvergnat -- Chantons la montagne -/- Tango de mon pays -- Caiffe te bian

Quelques minutes après le James Last, en me dépêchant car la pluie menaçait, j'ai acheté à un stand deux 45 tours, celui-ci et un du groupe de pub-rock les Kursaals.
Je me répète, mais en général on peut acheter les disques de twist sans hésiter. Ils ne sont jamais entièrement mauvais, sauf peut-être ceux chantés par certains yé-yés. Et le twist a eu tellement de succès qu'il a été mis à toutes les sauces musicales. Mine de rien, du twist à l'accordéon, on en a déjà parlé ici avec le EP de Jacky Noguez, mais ce disque est non seulement joué à l'accordéon, il est en plus auvergnat !
Des disques de Jean Segurel, j'en vois presque sur tous les vide-greniers depuis des années. Je les ai toujours dédaignés en me moquant intérieurement de sa tenue auvergnate traditionnelle en blouse, chapeau et p'tet' même bien des sabots aussi parfois. Mais la possibilité d'écouter à jeun une bourrée twist, ça ne se manque pas !
Sauf que, comme le titre du EP le précise bien, le  premier titre du disque est bien un twist et le dernier une bourrée mais les musiciens ne sont pas lancés dans la création d'un hybride de ces deux styles.
Twist auvergnat débute de façon assez attendue, sur un rythme enlevé avec un accordéon et une guitare qui se répondent.  La surprise, c'est au bout d'une minute de découvrir qu'on a à faire à un titre chanté :

Yé yé yé, regardez-moi
Yé yé yé, c'est bien comme ça
Moi aussi je danse sur cette cadence
C'est amusant, essayez ce pas
En vous balançant
C'est le twist auvergnat, bouge pas !

Pour changer d'la bourrée
On n'a pas copié l'étranger
Au pays, vous voyez, on sait aussi twister

Yé yé yé, tout comme moi
Yé yé yé, faites-comme ça
Car chez nous on danse sur cette cadence
Le coeur content, nous faisons ce pas
En nous balançant

C'est le twist auvergnat, bouge pas !


Ça reste chauvin, on le constate, mais pas raciste au moins !
Là-dessus s'enchaînent un solo de saxo puis un solo de guitare ponctués de coups d'accordéon pour donner au bout du compte un twist mémorable.
Les trois autres titres ne sont pas aussi remarquables, mais je les ai trouvés malgré tout tout à fait honorables.
Chantons la montagne est une valse dans la pure tradition musette (je crois), chantée également, de façon très emphatique. Tango de mon pays est bien un tango, et moi les tangos, depuis Lewis Furey, ça me fait systématiquement craquer.
Caiffe te bian est la bourrée annoncée. Ce doit être une des premières bourrées à entrer dans ma discothèque. L'accordéon est ici accompagné d'un instrument qui, sauf erreur de ma part, doit être une sorte de cornemuse.

A lire chez Accordéon et accordéonistes un billet très complet et passionnant de Philippe Krümm, Jean Ségurel l'homme qui faisait chanter les bruyères....

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Cette pochette est pleine de sous entendus salaces non ?

"après un twist je vais la bourrer" "ça te dérange pas si mon tonton accordéon nous regarde" ?

Pol Dodu a dit…

Effectivement, avec un zeste d'esprit bien/mal placé on pourrait envisager les choses comme ça !

Pol Dodu a dit…

Pour les curieux, Twist auvergnat est désormais en écoute ci-contre, dans le radio-blog de la colonne de droite.

Anonyme a dit…

Super twist à l'accordéon, en effet !
A propos des paroles, je pencherai plutôt pour "Twist auvergnat fouchtra" que pour "Twist auvergnat bouge pas". Ce terme fouchtra est d'ailleurs utilisé par Stella dans 'Un air de folklore auvergnat'.
LVT

Pol Dodu a dit…

Cher Vieux Thorax,
Mais oui, mais c'est bien sûr. Je ne savais pas que "Fouchtra" était un juron auvergnat, mais du coup c'est évident. Merci de nous faire bénéficier de ta connaissance pointue de la culture auvergnate et du répertoire de Stella !

LinkWithin

Linkwithin