03 janvier 2008

OTTO : Mon pied sur une chaise


Acquis chez Parallèles à Paris en août 2005
Réf : R'N'D 01 -- Edité par Rock'n'Drôle en France en 1994
Support : CD 12 cm
13 titres

J'ai découvert cet album au moment de sa sortie lorsqu'on l'a reçu en nouveauté à La Radio Primitive. Je l'ai programmé à partir de juillet 1994 et je l'ai inclus quelques mois plus tard dans la sélection de mes disques préférés de 1994.
A l'époque, j'avais copié mes titres favoris du disque sur une cassette. Quelques temps plus tard, je me suis procuré le CD single J'ai d'tout, j'jette rien avec trois titres extraits de l'album, mais à chaque fois que je réécoutais la cassette, je regrettais de ne pas avoir l'album entier. J'ai fini par tomber dessus au moments des soldes d'été de Parallèles en 2005, à 1 €, mais je pense qu'à 4 ou 6 euros je l'aurais pris quand même.
Dès la pochette, qui parodie Brassens, on sait qu'on n'a pas à faire à un disque qui se prend au sérieux, ce que confirme l'intitulé du label (Rock'n'Drôle a également édité, entre autres, les Barking Dogs et Jo Butagaz et ses Brûleurs).
Le titre d'ouverture, Bon aryen, donne une bonne idée du disque : musique synthétique minimale avec des échos sixties, chant détaché, avec quelque chose de Tom Novembre, des jeux de mots (mais en dose numériquement très inférieure à ce que propose Sttella, dans un registre proche). Pour ce titre précisément, on peut ajouter une litanie d'anathèmes débitée sur le même ton que celui utilisé par Jacques Dutronc en 1980 pour L'hymne à l'amour (moi l'noeud) et un refrain, "Je serai l'maître du monde" qui ne peut que rappeler aux afficionados le classique underground de Rex Bolido. On entend aussi sur ce titre pour la première fois la "voix additionnelle" de Gabriel Gaultier, dont les interventions tout au long du disque sont efficaces et hilarantes. C'est sur Une p'tite belle dans la tête, une chanson dont le seul défaut est de recycler un jeu de mots pré-empté par Gainsbourg pour Douze belles dans la peau dès 1958, que cette voix est le plus utilisée et je ne résiste pas au plaisir d'en recopier quelques paroles (deuxième voix entre parenthèses) :
Ils faisaient l'amour 3 fois par jour (Mais non, c'est pas ça)
Ils faisaient l'amour tous les 2 jours (Non plus)
Ils faisaient l'amour 1 fois par mois (Oui, mais ça, c'était y'a longtemps)
Ils faisaient l'amour tous les 3 ans (C'était un couple merveilleux)
mais ce salaud s'est tiré une petite belle dans la tête
Cette chanson a été incluse en 2002 sur la compilation La vie de couple éditée par le magazine de BD Le Psikopat, où elle se trouve d'ailleurs juste avant un morceau de Sttella.
Hormis ces deux-là, mes titres préférés du disque sont Lundi, j'ai rencontré une fille très gentille et Liturgie esthétique. Je trouve d'ailleurs le séquençage du disque assez raté car mes titres préférés sont un peu éparpillés dans tout le disque et un enchaînement immanquable n'a pas été fait, entre Monde moderne, qui se termine brusquement par un infarctus du narrateur, et L'ambulance, dont les seules paroles, répétées ad-libitum, sont "L'ambulance ne va pas tarder, elle vient me chercher".
A ma connaissance, ce disque est le seul qu'Otto a sorti sous ce nom. D'ailleurs, dans un premier temps, je n'ai trouvé aucune information sur lui par une recherche simple, en-dehors des références du disque. J'ai assez vite localisé Gabriel Gaultier, un publicitaire renommé, qui visiblement gagne sa vie grâce à son humour. Ensuite, j'ai fait des recherches sur ce qui, d'après les crédits, est le vrai nom de famille d' "Otto", "Quéméré". Je suis alors parti sur une fausse piste pendant près d'une heure en essayant de vérifier si Otto pouvait être l'illustrateur et dessinateur de BD Olivier Quéméré. Ça ne me paraissait pas invraisemblable, car l'initiale du prénom est la même et il y a des dessins non crédités sur le livret. C'était raté, mais de peu. C'est quand je me suis décidé à visiter le site du producteur du disque, Vincent Malone (un site en flash, donc pas indexé en détail par Google) que j'ai enfin eu la réponse à mes questions : Otto s'appelle François Quéméré, il est dessinateur et a fait partie des Rabbins Volants, l'un des groupes de Gabriel Gaultier, le premier à avoir sorti la chanson Coin coin.
La petite bande Malone-Gaultier-Quéméré se fréquente probablement encore, puisqu'en 2005 ils ont tous les trois participé à la publication de Les plus jolies chansons de notre enfance, un livre-CD qui détourne des chansons enfantines.
Je vous conseille d'aller visiter le site de Vincent Malone, en passant par la page d'accueil, qui est très drôle. En choisissant la rubrique "Le roi de la prod" puis "Disques" vous tomberez sur la page consacrée au disque d'Otto, dont vous pourrez écouter et/ou télécharger deux titres.

13 commentaires:

dragibus a dit…

et plus largement Vincent Malone fait de très belles reprises comme "Mon vieux" version hospice le soir vers 18heures 30

Ah j'oubliais je passe souvent ici avec plaisir, pour entendre parler simplement de gens dont je ne soupçonne même pas l'existence

le franc-tireur a dit…

je tente d'apprendre la guitare, mais c'est il y a tellement de notes et si peu de chaises !


http://i297.photobucket.com/albums/mm224/lefranctireur/grandavatar.jpg


olivier quéméré

Pol Dodu a dit…

Olivier,
Oui, la guitare c'est l'horreur, mais contrairement à moi, tu es au moins habile de tes dix doigts pour le dessin !

olivier quéméré a dit…

oh, merci pour le compliment !
heureusement que je suis assis...

Anonyme a dit…

Bon sang j'ai encore le clip délirant du morceau "J'ai d'tout,j'jette rien" sur une VHS.
Merci bien pour cette chronique, que je ne découvre qu'aujourd'hui.
Et bravo pour ton beulogueu.

jean_meyrand@hotmail.com

le franc-tireur a dit…

Oh, ce qu'on s'amuse, O !

http://dedikam2.com/script/TelechargementConnexion.php?dir=bookomatic%2Fanimations%2Fwoodoo+doll01.mov

Anonyme a dit…

bonjour
on m'a signalé ce blog que je découvre avec plaisir
il existe un clip sur you tube et daily motion
ça s'appelle "va bosser faignant"

françois quéméré dit "otto"

merci pour tout

Pol Dodu a dit…

Bienvenue sur Blogonzeureux!, Otto.
Je suis heureux de constater avec "Va bosser, faignant" que ton humour est intact ! (Je n'étais pas tombé sur ce clip quand je préparais mon billet).
J'espère que nous aurons l'occasion de savourer d'autres nouvelles chansons d'Otto prochainement...

Anonyme a dit…

Salut

Mais où peut-on trouver le clip de "j'ai d'tout, j'jette rien" ?

Merci!

Pol Dodu a dit…

Anonyme,
Je n'ai jamais vu ce clip. Chez Vincent Malone, il n'y a (pour l'instant ?) que le MP3, et ailleurs je ne l'ai pas trouvé. M'est avis qu'il finira bien par apparaître...

Anonyme a dit…

La vidéo était énorme. Ca passait sur M6. Je crois qu'il était dans un champs avec sa guitare et sa chaise.

Anonyme a dit…

n'est-il pas question de Gabriel Gaultier plutôt que Coultier ?

Pol Dodu a dit…

Oui bien sûr. Je ne sais pas où j'ai été pêché ce nom Coultier (que je vais de ce pas corriger partout dans mon billet), mais le nom mentionné sur le livret du CD, le membre des Rabbins Volants et le co-auteur du livre "Les plus jolies chansons de notre enfance" est bien Gabriel Gaultier.
Merci de m'avoir signalé cette erreur inexplicable.

LinkWithin

Linkwithin