12 juillet 2015

TONY MURENA ET SON ENSEMBLE : Sérénade argentine


Acquis sur le vide-grenier d'Avenay-Val d'Or le 5 juillet 2015
Réf : 282.105 -- Edité par Odéon en France vers 1949
Support : 78 tours 25 cm
Titres : Sérénade argentine -/- Aimer

Après quelques années d'interruption en raison de travaux dans le village, le vide-grenier de l'Amicale des Pompiers d'Avenay a repris dimanche dernier, par un temps superbe.
J'en suis revenu avec, entre autres, le premier album des Sonics, un album de Mickey Baker et d'autres disques de blues, dont une compilation de Lonnie Johnson, et une compilation de titres sixties de Ronnie Bird ! Certes, il s'agit de rééditions en CD, pas de disques originaux, mais à 50 centimes pièce, je veux bien faire des récoltes comme ça tous les dimanches, d'autant que j'ai aussi trouvé un maxi CD de Billy-ze-Kick et les Gamins en Folie avec des titres que je n'avais pas, et aussi ce 78 tours. Les deux dames à qui j'ai acheté ce disque étaient tellement contentes que je ne discute pas leur prix de 2 € les deux 78 tours qu'elles m'ont proposé un cadeau. J'ai refusé une tasse à café en verre mais choisi une coupelle qui sera idéale pour la pâtée du chat.
Je connaissais Tony Muréna de nom comme accordéoniste, mais si j'ai décidé d'acheter ce disque, vendu initialement par La Samaritaine à Paris, c'est avant tout pour Sérénade argentine.
De 1986 à 2006, ce titre de chanson ne m'aurait rien dit. Ce que je recherchais, c'était la version originale de la chanson Si vous passez par là reprise par 3 Mustaphas 3. C'est en 2006 que j'ai su que le titre français original de cette chanson créée par Pierre Malar en 1949 était Sérénade argentine. Et, grâce à Philippe R. qui m'a offert le CD de 2011 Guitar hero, j'ai maintenant chez moi la version de Franco de 1966, la première à s'intituler Si vous passez par là.
Avant de s'appeler Sérénade argentine en 1949 avec ses paroles françaises de Max François, cette chanson s'appelait Amparito, comme le rappelle Djolo. Elle a été composée sous le pseudonyme d'Enrico Pueca par Yves Puech et les paroles originales sont de J. Teruel.
Pierre Malar enregistrant chez Odéon, on n'est pas surpris que Tony Muréna, lui aussi chez Odéon, en ait gravé une version à l'accordéon.
J'aurais dit que Tony Muréna était l'un de ces nombreux accordéonistes de musette ayant enregistré des versions de chansons connues dans les années 1950-1960, et c'est bien le cas, mais avant ça Tony Muréna a beaucoup joué dans un esprit jazz, à tel point que le label Frémeaux lui a dédié un coffret de trois CD, Swing accordéon (1939-1949). C'est dans le livret de ce CD qu'on trouve les informations les plus détaillées sur le parcours de Tony Muréna, né en Italie en 1916.
Le coffret Frémeaux s'arrête juste avant le moment de l'enregistrement de ce 78 tours. Aucune information donc, sur la composition de l'ensemble de Tony Muréna pour cette session. Il y a en tout cas un clarinettiste, qui fait quasiment part égale avec l'accordéon sur les deux faces, peut-être Pierre Gossez. A la guitare, on entend peut-être Didi Duprat.
Sérénade argentine est présentée comme une rumba-boléro. La version est plus rapide que celles de Franco et 3 Mustaphas 3. En face B, Aimer, une rumba composée par Georges Dubus, est dans un style proche et très bien aussi. Sur des paroles, encore, de Max François, cette chanson a été créée en 1948 par la chanteuse Marie-José sur disques Odéon.

Tony Muréna et son Ensemble : Sérénade argentine.
 Tony Muréna et son Ensemble : Aimer
.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

effectivement ça vaut la peine, la face B est très bien aussi , du coup j'ai relu avec plaisir le post sur les mustaphas, presque une enquête de roman mon cher!

Aodren From Djolo.net a dit…

Super chanson ! Et merci pour la citation (djolo) !

LinkWithin

Linkwithin