04 janvier 2015

HOWE GELB 'SNO ANGEL : 7 inches of 'sno


Acquis par correspondance chez The Orchestra Pit en 2010
Réf : OP10 -- Edité par The Orchestra Pit en Angleterre en 2010
Support : 2 x 45 tours 17 cm
Titres : Nail in the sky -/- Worried spirits et Neon filler -/- Chore of enchantment

L'une des premières nouvelles anodines mais insolites du début d'année a été l'annonce vendredi matin d'importantes chutes de neige sur le désert d'Arizona le 1er janvier, suite au passage d'une tempête hivernale. J'ai immédiatement eu une pensée pour Howe Gelb, qui vit depuis des années à Tucson et qui passe aussi une partie de l'année au Danemark, le pays d'origine de son épouse. Il a fallu attendre le soir cependant pour que je fasse le lien avec ce disque, en tombant dessus par hasard alors quze j'en rangeait un autre. 17 cm de neig', la nature a fait plus que ça, poussant même au-delà de 30 cm !
Je continue à suivre le travail d'Howe Gelb et à acheter ses nombreuses productions, en solo, avec Giant Sand ou divers autres projets, à l'exception quand même des disques instrumentaux de piano : ils ont beau être intéressants, je me suis arrêté après le deuxième sur quatre.
J'achète les nouveaux disques, mais je dois bien constater que je les écoute moins que je n'ai écouté les anciens. Je les aime bien, mais ils ne me surprennent plus. Que ce soit Giant Sand avec Blurry blue mountain ou Howe avec The coincidentalist, on a l'impression que sa musique s'est "normalisée" en même temps qu'elle s'apaisait. Il chante superbement, avec une voix légèrement patinée par le temps, mais le temps semble révolu où ses enregistrements partaient dans tous les sens, multipliant les collisions et les denses coïncidences inouïes.
Le projet 'Sno Angel trouve son origine dans un concert du Ottawa Bluesfest en 2003, où Howe s'est retrouvé programmé en sandwich entre deux formations de gospel. De là est née l'idée qui s'est concrétisée en 2006 par l'enregistrement à Ottawa de l'album 'Sno angel like you, avec des musiciens canadiens et le choeur Gospel Voices of Praise. L'enregistrement s'est passé en hiver et Howe a été inspiré par la beauté drastique de la neige et le froid. L'image d'un ange de neige est devenue pour lui le symbole de ce projet.
On trouve sur l'album sept nouvelles compositions, trois reprises de Rainer et quatre nouvelles de versions de chansons de Howe. Le résultat est agréable et de grande qualité mais, comme pour la collaboration avec les musiciens de flamenco d'A Band of Gyspsies qui a donné l'album Alegrias en 2010, l'apport des voix gospel enjolive les chansons de Howe mais ne les transcende qu'en de rares occasions (mon titre préféré est But I did not).
Une tournée a eu lieu en 2006, documentée sur 'Sno angel winging it (Live), qui rassemble un film documentaire sur DVD et un CD en concert. En complément de cette sortie sur le label de Howe Ow Om, les anglais de The Orchestra Pit ont édité ce superbe double 45 tours, leur dixième parution, deux rangs trop tard donc pour bénéficier de l'idéale référence catalogue OP8.
C'est un peu dommage, mais le premier 45 tours est directement extrait du CD. On y trouve Nail in the sky, l'une des chansons originales du projet, très belle, et une version assez électrique du Worried spirits de Rainer.
L'autre disque est plus intéressant, avec deux versions en concert inédites de titres de Giant Sand qu'on trouvait sur le CD studio. Neon filler était à l'origine sur l'album Ramp en 1991 et Chore of enchantment est la chanson-titre de l'album de 1999. Sur le premier, les choeurs et la guitare steel se marient bien. SUr le second, les choeurs interviennent joliment sur la fin.
Au bout du compte, voilà un disque d'hiver idéal, à écouter au coin de la cheminée en attendant que la neige fonde dehors.

7 inches of 'sno est toujours disponible chez The Orchestra Pit.
'Sno angel winging it (live) est toujours disponible chez Ow Om.
'Sno angel like you n'est plus disponible chez Thrill Jockey, mais se trouve encore facilement, à prix plus ou moins raisonnable.

Howe Gelb sera en tournée en Europe avec Grant-Lee Phillips en janvier, avec un concert en France (au Point Ephémère à Paris le 22 janvier) et trois en Belgique.



Les cinq premières minutes du documentaire 'Sno angel winging it.

3 commentaires:

Anonyme a dit…



As-tu déjà fait le voyage jusqu' à Tuscon ? J 'y suis passé l'année dernière mais j' ai été un peu déçu.
Amusant de savoir qu'il y a de la neige cette année.

Pol Dodu a dit…

Je ne suis jamais allé aux Etats-Unis, je ne connais donc pas Tucson ! Je voyage surtout avec les disques, et les livres, même si ceux de Tony Hillerman se passent plutôt plus au Nord de l'Arizona que vers Tucson...

Anonyme a dit…



Ah dommage . Tucson est une ville un peu vide mais les vallées de Cactus autour sont assez belles. J 'y suis passé à cause de Calexico, French Cowboys, Hotel Congress de Dominique A etc...

LinkWithin

Linkwithin