22 juin 2013

MAÏA VIDAL : Maïa Vidal



Acquis chez Gilda à Paris le 6 juin 2013
Réf : cram 182 -- Edité par Crammed en Belgique en 2011
Support : CD 12 cm
Titres : Follow me -- Le tango de la femme abandonnée -- Poison + Poison (Vidéo)

Le nom de Maïa Vidal ne me disait absolument rien, mais j'ai pris ce disque chez Gilda parce que 1°) c'est un beau petit objet (pochette cartonnée ouvrante, CD déguisé en disque vinyl), 2°) il est édité par Crammed et 3°) Marc Ribot (Tom Waits, Costello, Bashung et des dizaines d'autres) est invité vedette à la guitare sur le deuxième titre.
A la  première écoute, il s'est passé un truc bizarre qui n'arrive normalement pas avec les CD achetés au hasard : j'ai instantanément reconnu la chanson et su que c'était un titre que j'apprécie particulièrement. Et pour cause, j'ai téléchargé Follow me chez Magnet Magazine à l'automne dernier et ça m'a suffisamment plu pour que je le mette sur l'une de mes compilations maison. Ce qui explique pourquoi je le connais si bien, même si j'avais aussitôt oublié le nom de l'artiste. J'avais notamment bien aimé le petit côté CocoRosie assagi que j'avais cru percevoir à l'écoute de la chanson.
Il s'agit en fait du premier disque de Maïa Vidal sous non nom. Avant ça, et entre autres, elle se produisait sous le nom de Your Kid Sister et s'est fait remarquer en 2009 avec une série de reprises de Rancid sous la forme d'un EP, 5 Rancid songs that I love, et de trois vidéos qui ont été très populaires sur Youtube. On trouve l'une de ces reprises ici, Poison, et sa vidéo. Je ne connaissais pas assez la version originale pour faire la comparaison, mais en tout cas c'est assez dépunkifié pour qu'à l'écoute ça puisse faire penser à Mansfield Tya.
Si on lit la bio de Crammed, on a l'impression que le disque de reprises de Rancid est le seul qui a été sorti sous nom de Your Kid Sister, mais sur le site du groupe on constate clairement, vu qu'on y voit le recto et le verso de la pochette, que l'album God is my bike devait initialement être attribué à Your Kid Sister. Peut-être que ce n'était qu'un projet, ou alors il n'y a eu que quelques exemplaires auto-édités et peu diffusés (je n'en trouve pas d'autre trace en ligne).
Toujours est-il que Maïa Vidal a signé chez Crammed et sorti God is my bike en 2011. Outre Follow me et The alphabet of my phobias, on y trouve deux titres avec Marc Ribot, dont Le tango de la femme abandonnée (en français s'il vous plaît : elle est née aux Etats-Unis mais vit actuellement en Europe...), encore une belle réussite. A part cette intervention et celle de Giuliano Gius Cobelli à la trompette, c'est Maïa Vidal qui joue de tous les instruments sur ces trois titres.
Maïa Vidal a sorti son deuxième album, Spaces le mois dernier et elle était en concert à Paris le 6 juin dans le cadre d'un mini-festival Crammed Discs. Etant donné que c'est précisément ce jour-là que j'ai acheté ce disque à Paris, je vais finir par avoir des regrets après coup de ne pas être resté quelques heures de plus à Paris pour y assister.

Cet EP est toujours en vente chez Crammed.


Maïa Vidal, Follow me, vidéo réalisée par Joana Colomar.


Your Kid Sister, alias Maïa Vidal, Poison, vidéo réalisée par Maïa Vidal.


Your Kid Sister, alias Maïa Vidal, Le tango de la femme abandonnée, en concert au bar In The Garden à Paris le 13 novembre 2010.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin