16 décembre 2007

WOODHEAD MONROE : Identify


Acquis dans l'un des Record & Tape Exchange de Londres probablement dans la seconde moitié des années 1980
Réf : Lot 2 -- Edité par Oval/Stiff en Angleterre en 1982
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Identify -/- The good life

On ne peut pas gagner à tous les coups ! Je suis tombé en arrêt sur ce disque parmi des dizaines d'autres dans la cave à 10 pence d'un Record & Tape Exchange parce que le jeu de couleurs utilisés sur les différentes lettres du nom du groupe et du titre sur la pochette me rappelait énormément celui utilisé par Devo sur nombre de ses pochettes de disque. Quand j'ai vu au dos la mention de Stiff, le premier label anglais de Devo, j'ai empoché le disque sans plus hésiter.
Malheureusement, une fois rentré chez moi, j'ai déchanté dès les premières notes. Les Woodhead Monroe n'étaient pas Devo sous un pseudonyme bien caché, ni un groupe qui leur rendrait hommage à la manière de la compilation Devotees de Rhino. Non, la face A, Identify, c'est de la pop synthétique quelconque, mais passable quand même à mon goût, avec un refrain correct. La face B, par contre, est assez insupportable. C'est toujours de la pop synthétique, mais avec en plus une basse funky et un solo de guitare quasi-progressif. Berk !
Mais je ne suis pas près de lâcher ce disque car je trouve les deux faces de sa pochette très réussies, avec ces illustrations qui me font penser au meilleur de Bazooka Production.
Il n'y a aucune indication quant à la composition du groupe sur la pochette. Les seuls éléments dont on dispose sont les noms des auteurs des chansons, Sirrs & Wix. Une rapide recherche d'information nous livre que Messieurs Ed Sirrs et Paul "Wix" Wickens figurent tous les deux dans les crédits de l'album Supply and demand de Dagmar Krause, sorti en 1986.
Wix y joue du synthé, ce qui colle bien à notre propos. En fait, Paul Wickens est un musicien très chevronné, qui accompagne notamment Paul McCartney depuis 1989.
Ed Sirrs, lui, est un photographe renommé, ce qui peut expliquer la qualité de la pochette, mais ne garantit pas qu'il ait été membre de Woodhead Monroe. Sauf que, on découvre assez vite que ledit Ed Sirrs a sorti un 45 tours en 1979, I think I think too much, édité par Oval, le label de Charlie Gillett, justement le label qui a co-édité mon 45 tours des Woodhead Monroe avec Stiff ! (et aussi, notamment, mon album des Local Heroes).
J'en déduis donc que Woodhead Monroe était une collaboration entre Ed Sirrs (probablement chanteur et parolier) avec Paul Wickens et probablement d'autres musiciens.

Voici les éléments que j'ai pu rassembler sur la discographie d'Ed Sirrs :
  • Ed Sirrs : I think I think too much / Santa Claus has died (Oval, 1979, OVAL 1014)
  • Woodhead Monroe : Mumbo-jumbo / (She's a) Vampire (Oval, 1980, WOOD 17)
  • Woodhead Monroe : Identify / The good life (Oval / Stiff, 1982, LOT 2)
  • Woodhead Monroe : Mumbo-jumbo / B-Side (Oval / Stiff, 1982, LOT 3)
  • Via Marconi : Serious dancing / What a joke ! (ZimZam, 1983)
Il y a bien un LOT 1, mais il n'est pas attribué à Woodhead Monroe.
En 1983, Ed Sirrs et Paul Wickens ont largement participé à l'enregistrement de l'album Perfect strangers d'Eddie & Sunshine.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin