23 décembre 2006

FAMILY FODDER : Greatest hits


Acquis à la FNAC Montparnasse à Paris fin 1982
Réf : CRAM 016 -- Edité par Crammed Discs en Belgique en 1981
Support : 33 tours 30 cm
12 titres

L'avantage des étiquettes de la FNAC, quand elles sont restées collées sur les disques, c'est que pendant des années elles comportaient la date de mise en rayon. C'est comme ça que je sais que ce disque a été mis en vente le 27 octobre 1982. Je savais de toutes façons que je l'avais acheté fin 1982, puisque je me souviens bien que c'est pendant l'hiver 1983, avant de partir en stage en mars, que j'ai entrepris de réaliser un clip vidéo à partir de "Playing golf". Yves Ménager, notre prof de communication à l'IUT, acceptait de nous laisser accéder à la régie vidéo en dehors des cours, et "Playing golf", le premier morceau de ce disque et aussi la face A du premier single de Family Fodder, me fascinait tant que j'avais eu envie de faire cette vidéo. Visuellement, je ne sais plus du tout ce que j'avais bien pu y mettre. Je me souviens juste qu'au début, quand on entend plus ou moins un ronflement, j'avais filmé quelqu'un en train de dormir (moi, comme je le pensais en 99, ou Bruno R. ?), et que je m'amusais avec la palette d'effets vidéo chère à "Platine 45" et aux trois-quarts des programmes télé de l'époque. Je n'arrive pas du tout à me souvenir, par contre, de la façon dont j'avais pu illustrer ma phrase préférée de la chanson : "I want to be dead and with you watch the television every Monday", mais j'imagine que ça impliquait un écran télé. De toutes façons, je n'ai jamais dû finir ce clip, et les cassettes U-matic sont restées dans la régie, où elles ont probablement été effacées ou jetées quand le matériel a été renouvelé (pas facile de se faire une copie perso : quasiment personne n'avait de magnétoscope VHS en 1983...).
De la même façon que la compilation "Hatful of hollow" des Smiths est un disque cent fois plus réussi et enthousiasmant que leur premier album paru quelques mois plus tôt, ces "Greatest hits" sortis en Belgique par l'alors jeune label Crammed sont beaucoup plus réussis et mieux dosés que le premier album de Family Fodder, "Monkey banana kitchen".
On trouve ici trois inédits, dont l'excellent "No fear, no sorrow", trois titres de "Monkey banana kitchen", dont les excellents "Cerf volant" et "Love song", et surtout une bonne sélection de titres parus en single chez Fresh Records : "Savoir faire", les deux faces de "Debbie Harry", "Film music",... Comme oubli criant par rapport à ce qui était disponible à l'époque je ne vois guère que la reprise de "Sunday girl" de Blondie.
J'ai parlé en détails de Family Fodder dans un long article de Vivonzeureux! en 1999. Le CD "Savoir faire : The best of Family Fodder" n'a pas l'air d'être disponible chez les vendeurs en ligne, mais le label Dark Beloved Cloud existe toujours, son site a été mis à jour il y a quelques mois, et il semble toujours proposer ce CD, qui reprend la plupart des titres de l'album chez Crammed, pour 10 $. Si vous préférez les vinyles originaux, le label Jungle Records en propose toujours quelques-uns en vente neufs, dont le "Greatest hits" au prix raisonnable de 7,75 £.
Alig Fodder a l'air d'aller bien, il a même sa page sur Myspace. Quant à Dominique Levillain, si j'en crois l'adresse donnée sur son site, elle a quitté les Etats-Unis pour revenir vivre en France.

4 commentaires:

L'Incohérent a dit…

Pol! Y'a t'il le tube peu putrescible "Dinosaur Sex" sur ledit disque ?

Pol Dodu a dit…

Yo L'Inco,
Sur le vinyl "Greatest hits" il n'y avait pas de "Dinosaur sex", mais par contre ce titre est présent sur le CD "Savoir faire".
Plus d'infos :
www.jungle-records.demon.co.uk/jungle/freudcd062.htm

Pol Dodu a dit…

Plusieurs compilations de Family Fodder ont été éditées ces dernières années, mais le label Staubgold, de Perpignan, se lance dans la réédition de deux disques de la premère période de Family Fodder, l'album Monkey Banana Kitchen de 1980 et le maxi-single/mini-album Schizophrenia Party de 1981 (qui contient le mastodante de 9 minutes Dinosaur Sex), agrémenté des singles Film Music et The Big Dig. Les deux disques sortent en vinyl, et il y a aussi un CD qui regroupe le tout.

Pol Dodu a dit…

A lire chez Fact Magazine, un article rétrospectif sur Family Fodder, détaillé et intéressant, avec des commentaires d'Alig.

LinkWithin

Linkwithin