24 décembre 2006

ALBUM MABOUL 2


Acquis auprès d'un membre de l'Union pour la Maboulissimo Party à Nancy le 8 décembre 2006
Réf : 2 -- Edité par L'Union pour la Maboulissimo Party en France en 2006
Support : CD 12 cm
18 titres

Bob Morlock, des Boum Bomo's, m'avait prêté son exemplaire de cette compilation. Je l'écoute une première fois, je la trouve pas mal du tout, et le soir même, au Royal où Bob Morlock faisait le DJ, il me présente une paire de compères de l'UMP (Union pour la Maboulissimo Party), qui avaient justement sur eux quelques exemplaires du disque. Une affaire fut vite conclue, et quelques minutes plus tard je me trouvais en possession de cette excellente compilation de jeunes talents.
L'Union pour la Maboulissimo Party s'est constituée en 2001 à Nancy avec un objectif simple, organiser tout ce qui peut ressembler à un festival amateur de qualité supérieure ! Ça se traduit souvent par faire la fête à tout prix, et l'association a d'ailleurs marqué les esprits sur la ville en organisant pendant quatre ans de suite la Saint-Nicolas Sarkozy (et la Saint-Nicolas, en Lorraine, c'est pas rien), mais ça implique aussi, par exemple, de militer pour la vélorution à Nancy.
La présentation que fait l'UMP de l'Album Maboul 1 dans le tract ci-dessous s'applique parfaitement au volume 2 : C'est "un recueil de productions musicales micro-bidouillées et micro-locales. Fabriqué sans argent et sans prétention, sa grande et surprenante audibilité sert à financer l'assoc' maboule afin de pouvoir continuer cette démarche en version enregistrée ou en live".
Des compilations du FAIR, des CQFD, des Découvertes du Printemps de Bourges, j'en ai écouté des paquets, et c'est rarement gai, mais effectivement celle-ci est une compilation d'un surprenant bon niveau, drôle, dansante et de qualité supérieure.
Ça commence très fort par un remix technowboy du générique de Dallas par Sébastien Sonrel, puis on enchaîne avec le titre emblème du groupe Electroberfest (S'ils s'étaient appelés Electrobierfest ils auraient parfaitement décrit leur musique), avant la chanson antisociale de Jean Marc ("Ma vie n'est pas à vendre, arrêtez de m'emmerder, j'veux pas d'argent j'veux ma liberté").
Ensuite, on tombe sur un premier et excellent titre punk par Soul Accelerator, le premier d'une série de bons instrumentaux, le premier titre chanté faux (ils ont gardé la version live du "Surveillant des classes secondaires" de Michel Sardou pour la fin"), et une première excellente chanson pour enfant, "La mabouline", dans un style acadien : "Invite ton copain, invite ta copine, viens danser le maboulin, invite ta copine, invite ton copain, viens danser la mabouline." et ainsi de suite.
C'est un sans-faute alors qu'on a déjà dépassé le tiers du disque, et il reste encore quelques-uns des meilleurs titres à écouter, comme "S'envoyer en l'air" de Roolta'Boss, un duo qui me fait un peu penser à Mansfield Tya, et le déjà classique hommage des Boum Bomo's à Joey Ramone, "Suzy Wan is a punk rocker".

Le site de l'UMP n'a pas été mis à jour depuis un an et demi (ils sont occupés à faire la fête), mais leur forum fonctionne toujours, et je suppose qu'ils répondent à leur courrier. Vous pouvez donc facilement les contacter et leur commander l' "Album maboul 2" pour 5 € plus un peu de port.

1 commentaire:

zorra a dit…

Cette excellente compil comporte egalement le premier titre phare du groupe neo popo grungo country :los maravers !!! veritable hommage à la guitare et à la musique qui a une âme.

LinkWithin

Linkwithin