09 septembre 2006

GORKY'S ZYGOTIC MYNCI : Sweet Johnny


Acquis chez Reckless Records à Londres le 18 août 2006
Réf : GZM 4 -- Edité par Fontana en Angleterre en 1998
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Sweet Johnny -/- Un hogyn trist, un hogan drist

Dans le lot des 45 tours que j'ai achetés ce jour-là en moins d'un quart d'heure chez Reckless, en m'accordant une pause pendant une visite touristico-familiale à Londres, outre les Pere Ubu, il y a notamment ce single de Gorky's Zygotic Mynci.
C'est un très bel objet, avec une pochette qui me plait beaucoup, imprimée sur carton épais, et le disque lui-même est assez lourd.
Ce que j'aime chez Gorky's Zygotic Mynci, ce ne sont pas les délires quasi-psychédliques du début ou les titres électriques, mais les belles ballades acoustiques sur lesquelles la voix d'Euros Childs fait merveille. Coup de chance, le début et la fin de "Sweet johnny", extrait de l'album "Gorky 5", sont exactement comme ça, malheureusement, entre les deux il y a une partie électrique beaucoup moins intéressante, mais susceptible de plaire aux programmateurs radio, puis le refrain, "Sweet Johnny" répété deux fois, qui fait presque glam, et le tout débouche sur une partie bruitiste peut-être bien placée là par le groupe pour faire fuir ces mêmes programmateurs radio, avant qu'on revienne à la beauté et au calme du début.
C'est une joie de découvrir sur la face B une chanson, inédite par ailleurs, chantée en gallois (apparemment le titre signifie "Un garçon triste, une fille triste"), qui, elle,est une belle ballade de bout en bout, avec du violon, qui fait un peu penser au Velvet Underground de "Stephanie says" par exemple, et même de la pedal steel.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin