29 mars 2009

FERNAND SARDOU : Aujourd'hui peut-être...


Acquis sur le vide-grenier de Saint-Martin d'Ablois le 29 mars 2009
Réf : 2056 143 -- Edité par Polydor en France vers 1975
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Aujourd'hui peut-être... -/- Marguerite

C'est un souvenir très vivace. J'étais chez mes grands-parents pour le repas de midi. Ce n'était pas un grand repas de famille, il y avait juste nous trois, avec Pépé et Mémé. Comme d'habitude, la (grande) télé était allumée et on mangeait en regardant l'émission de Danièle Gilbert à la télé. Ce jour-là, en direct d'un patelin quelconque, comme d'habitude encore, Fernand Sardou était invité et il avait chanté son plus grand succès, la chanson qu'il avait créée trente ans plus tôt, en 1946, Aujourd'hui peut-être....
Cette chanson, que vous connaissez peut-être, est un concentré de clichés sur le Midi. Elle est parfaitement résumée par son refrain : "Aujourd'hui peut-être ou alors demain, ce sacré soleil me donne la flemme". Fernand Sardou, avec sa faconde, son accent, sa placidité, son air d'un gars qui se sait vieux, était parfait pour l'interpréter.
De Fernand, bien sûr je connaissais surtout le fils Michel, mais mes grands-parents avaient insisté sur le succès qu'avaient eu avant lui et Fernand et sa femme Jackie.

Des émissions de Midi Première, j'ai dû en voir des centaines. Pourquoi je me souviens spécifiquement de celle-ci ? Et bien tout simplement parce que Fernand Sardou, ce roi de la nonchalance qui nous expliquait que rien n'était urgent et qu'on pouvait toujours tout remettre à plus tard (sauf les câlins à sa femme, quand même), Fernand, le lendemain du jour de l'émission il était mort !
En voilà une sacrée leçon de vie pour un môme de douze ans ! Depuis, cette chanson a une place un peu particulière pour moi, et d'ailleurs elle se situe plutôt dans le lot des préceptes à ne pas suivre, à l'inverse par exemple du Matin de nos vies (The morning of our lives) de Jonathan Richman.

J'ai acheté ce disque aujourd'hui-même. J'aurais pu attendre un peu pour le chroniquer, mais j'ai préféré ne pas m'y risquer. C'est peut-être de la superstition, mais c'est aussi qu'à Aujourd'hui peut-être... j'ai tendance à préférer le proverbe "Il ne faut jamais remettre à demain ce qu’on peut faire le jour même", même si évidemment, comme tout le monde je suis très loin de l'appliquer pour tout et tous les jours !!!

Je me suis demandé si je n'enjolivais pas mon souvenir, si par exemple Fernand Sardou n'était pas passé quelques jours avant sa mort dans l'émission. Mais non.
La biographie de Danièle Gilbert précise que Fernand Sardou est passé dans la toute première émission de Danièle Gilbert et qu'il y a fait aussi sa toute dernière apparition télé, le samedi 31 janvier 1976, à Monjean (soit il y a erreur, soit c'est vraiment un patelin car je n'ai trouvé cette commune sur aucune carte...). Le soir même, il mourait d'une crise cardiaque survenue dans les coulisses du théâtre municipal de Toulon où il répétait
L'Auberge du Cheval-Blanc et le lendemain, j'apprenais la nouvelle de sa mort à la radio. Sacré Fernand !

8 commentaires:

Anonyme a dit…

ach la faconde de fernand, ouais ouais, mais quand même il y a toujours quelque chose qui me retient avec fernand et sa dame, si drôles, toujours enjoués,à eux deux un résumé de la mythologie du grand sud rigolard dans toute sa splendeur...mais comment ils ont fait pour éduquer leur fils? y a quelque chose qui cloche là dedans!
Ceci dit l'anecdote n'est pas banale!
ph

-Twist- a dit…

Ah, marrant. Rare de voir ce bonhomme (dont je ne connais rien à part ceci) être mis en avant sur un blog.
Quant à l'histoire de sa mort, c'est juste fou. Belle épitaphe d'ailleurs...

Anonyme a dit…

Disque du printemps 1972 d'après la référence.

Anonyme a dit…

Il doit s'agir de Montjean. Trois localités en France portent ce nom : Montjean (16), Montjean (53), Montjean-sur-Loire (49).

Pol Dodu a dit…

Anonyme,
Merci pour ces précisions.
Il n'y a pas de date sur le disque. J'ai mis vers 75 car j'ai pensé que Fernand était peut-être passé à la télé pour faire la promotion de la réédition. Mais tu dois avoir un moyen de décoder les références Polydor que je ne connais pas...
Pour Monjean, c'est ce qui est indiqué sur la bio de Danièle Gilbert. J'avais aussi pensé à Montjean, mais il me semblait qu'ils étaient tous un peu trop éloignés de Toulon, où M. Sardou est décédé le soir-même...

Yanka a dit…

Pour la datation des disques français des années 70, vous pouvez me faire confiance, j'ai travaillé là-dessus et je passe pour un spécialiste des références discographiques.

On trouve aussi un Monjean (hameau) dans le Gers (Midi-Pyrénées), tout près de Polastron (voire Google Maps). C'est un peu plus proche de Toulon. Mais peut-être que sur le site de l'INA, vous pourriez trouver trace de l'émission, ou poser la question sur le forum de Bide et Musique, il y a des spécialistes de ce type de renseignements, des collectionneurs frénétiques.

Bien à vous.

Anonyme a dit…

la commune de midi premiere pour fernand sardou c est mougins dans les alpes maritimes

Anonyme a dit…

Mougins: fernand sardou et les stones quelle ville! C'est quasiment liverpool ou manchester
ph

LinkWithin

Linkwithin