23 février 2008

THE BREEDERS : Safari


Acquis probablement à La Clé de Sol à Reims en 1992
Réf : 35100 -- Edité par 4AD en France en 1992
Support : CD 12 cm
Titres : Do you love me now ? -- Don't call home -- Safari -- So sad about us

Certes, les Breeders sont avant tout le groupe de Kim Deal, qui a composé quasiment l'intégralité des titres du groupe, mais il ne faut pas oublier qu'au tout début il y avait une autre vedette dans le groupe, Tanya Donelly des Throwing Muses, et aussi la bassiste d'un groupe réputé, Josephine Wiggs de Perfect Disaster.
Quand Last splash, le deuxième album des Breeders est sorti, Tanya Donelly avait quitté le groupe pour fonder Belly, mais elle était encore là l'année d'avant pour ce maxi 4 titres, qui trouve le groupe à un point d'équilibre entre ses différentes formations puisque c'est aussi le premier disque sur lequel on trouve Kelley Deal.
Même si j'aime beaucoup de choses sur Pod et même si j'adore Cannonball et d'autres titres sur The last splash, Safari a toujours été mon disque préféré des Breeders, tout simplement parce que, en 12 minutes et 4 chansons toutes excellentes, il impose sa présence et son identité, plus comme un mini-album que comme un single et ses faces B.
Le premier titre, Do you love me now ? a été réenregistré pour The last splash, en un peu moins bien il me semble. Là, on a les deux voix de Kim et Tanya, un son bien moins hermétique que sur Pod, une basse lourde et des guitares stridentes comme chez les Pixies, et un petit bruitage en bonus qu'on entend tout seul à la fin du titre.
Don't call home semble être une chanson très autobiographique, l'histoire de quelqu'un qui a fui son foyer (ou qui est loin, en tournée ?) à qui on a interdit d'appeler, voire même d'écrire à la maison. Cela prend tout son sel quand on apprend en lisant les notes de pochette que Mr. John Murphy, l'ex-mari de Mrs. John Murphy, la bassiste des Pixies, Kim Deal pour l'état civil, est crédité pour une contribution aux paroles de la chanson !
Safari est peut-être le titre le plus proche de Gigantic, le classique des Pixies co-composé et chanté par Kim Deal. Ce n'est que le troisième morceau du disque, mais ce n'est sûrement pas un hasard s'il lui donne son titre générique puisque c'est aussi celui qui a été choisi lorsque le groupe s'est fait filmé pour un clip ou une émission télé.
So sad about us, une reprise des Who, est excellente aussi, mais le fait que les trois compositions originales des Breeders lui sont supérieures est à mon sens est un signe de plus de la qualité de ce disque, qui aurait fait un bien meilleur successeur à Bossa nova que Trompe le monde.
J'ai vu les Breeders en concert au Printemps de Bourges le 23 avril 1994, au plus fort du succès de Cannonball, dans une salle bourrée à craquer d'ados-diteurs de Fun Radio. Si on ajoute à ça le fait que, selon ce que racontait une interview faite l'après-midi même par Barbarian je crois me rappeler, le groupe avait passé l'après-midi à boire des coups et s'était pointé au dernier moment au festival pour jouer son concert sans avoir fait de balance au préalable, on comprendra que je garde un souvenir très mitigé de ce concert !
Safari est disponible en téléchargement sur le site de 4AD.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin