02 septembre 2016

THE PENTANGLE : Once I had a sweetheart


Acquis chez Troc.com à Profondeville le 2 août 2016
Réf : 5C 006.90254 -- Édité par Stateside aux Pays-Bas en 1969
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Once I had a sweetheart -/- I saw and angel

Après le Bob Seger, voici l'autre 45 tours trouvé à Profondeville que j'ai "sauvé" en réunissant le disque et sa pochette qui se trouvaient séparés l'un de l'autre à quelques disques d'écart dans le bac.
La pochette de ce 45 tours hollandais est un peu trompeuse : l'illustration est adaptée de la pochette du premier album de 1968, mais la face A est extraite du troisième album, Basket of light, de 1969.
Au fil du temps, j'ai eu l'occasion d'écouter des albums réputés de Fairport convention, comme Liege & lief et Unhalfbricking mais, malgré les recommandations répétées de Philippe R., je suis toujours resté à l'écart de The Pentangle.
Pourtant, je connais de nom tous les membres de ce qu'on peut considérer comme un supergroupe du folk anglais, fondé par deux potes qui avaient déjà collaboré en 1966 pour l' album Bert and John, les guitaristes Bert Jansch, qui est mort en 2011, et John Renbourn, qui est mort en 2015. Le groupe est complété par Jacqui McShee au chant, Terry Cox à la batterie, et Danny Thompson à la contrebasse, connu pour avoir joué avec John Martyn et des dizaines d'autres.
Once I had a sweetheart, c'est du folk, donc, avec Jacqui McShee au chant. C'est déjà très bien, mais dans la partie instrumentale, avec le sitar de John Renbourn, la contrebasse jouée à l'archet et d'autres sons, ce folk baroque se teinte de psychédélisme et on passe dans une autre dimension.
La face B, I saw an angel, est une autre chanson traditionnelle arrangée par le groupe. Elle est chantée par l'un des gars et n'est pas mal du tout non plus. Elle a dû être assez dure à trouver pendant longtemps car elle n'était pas sur le 33 tours à l'origine, mais on la trouve en bonus sur la plupart des rééditions CD.
Pour ma part, ça ne me dérange pas de faire mumuse avec des pièces de puzzle discographique si c'est pour faire des trouvailles de ce genre !

Depuis 1995, Jacqui McShee mène Jacqui McShee's Pentangle, un groupe qui tourne encore cette année.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ben oui quoi: pentangle , que dire de plus? Grand groupe,talents, personnalités,grands musiciens avec culture solide, etc etc , normal qu'on ne parle pas svt de ce groupe discret qui cependant est une référence internationale absolue.Ph

LinkWithin

Linkwithin