26 juillet 2012

THE BONGOS : Mambo sun


Acquis au Record & Tape Exchange de Notting Hill Gate à Londres en 1984
Réf : FE 18 T -- Edité par Fetish en Angleterre en 1982
Support : 45 tours 30 cm
Titres : Mambo sun -/- In the Congo -- Hunting

J'aime bien les singles à deux faces A. Pas ceux que les maisons de disques vendent comme tel, comme Strawberry fields forever / Penny Lane des Beatles par exemple, où il s'agit d'un argument de vente ou de prétendre que les deux titres sont tous les deux excellents (ce qui était vrai pour ce disque des Beatles mais ne l'est pas pour l'immense majorité des 45 tours à double face A). Non, ce qui m'intéresse ce sont ces disques dont, pour une raison ou une autre, la face B s'est retrouvée éditée par la suite en titre principal d'un autre single. Par exemple, Oh là là d'Elli & Jacno a une double face A car Je t'aime tant, qui plaisait plus aux radios, a été éditée l'année suivante en face A d'un autre 45 tours, avec une pochette et une face B différentes.
Enfin, tout ça pour dire que ce maxi des Bongos, bijou pop du début des années 1980, a la particularité d'avoir une triple face A !
En effet, ce disque est une réédition d'un single sorti en 1981 par Fetish, le label anglais de ce groupe américain. Le single initial (référence FET 005) avait été édité en deux formats : le 45 tours avait In the Congo en face A et la reprise de T-Rex Mambo sun en face B, tandis que le maxi avait comme titre principal Hunting, suivi en face A de In the Congo, avec toujours Mambo sun en face B.
Ici, comme Mambo sun est passé en face A et que les deux autres titres sont les mêmes, on a bien trois titres qui ont été édités à un moment en face A de single.
La pochette de cette réédition est très proche de la première, avec un choix de couleurs différent au recto et des photos différentes au verso. La particularité de cette édition est que la reprise de Mambo sun est allongée, passant de 3' à 4'30. De deux choses l'une, soit le tripatouillage pour l'allongement a été fait façon particulièrement habile, car le tout est très fluide et ne sonne pas délayé, soit c'est la version originale qui était une version raccourcie de l'autre (c'est l'impression que ça donne quand on écoute les deux à la suite). En tout cas, cette reprise est une réussite, avec encore une fois un son de guitare qui me rappelle les Feelies. Quand j'ai fini par écouter la version originale de Mambo sun, qu'on trouve en ouverture de l'album Electric warrior de T-Rex, sorti en 1971, elle m'a moins plu que sa reprise.
Néanmoins, il est clair que le bon choix de face A, c'était celui fait en 1981 sur le 45 tours : In the Congo est une excellente composition originale des Bongos, un titre enlevé, une de leurs plus grandes réussites. Guitare, percussions, chant, choeurs, tout est parfait ici et il est impossible de ne pas se bouger en écoutant cette chanson.
Par contraste, Hunting pâlit un peu. Non pas que je trouve mauvaise cette chanson, moins frénétique et annonciatrice de leur son power-pop, mais elle sonne plus à mes oreilles comme un titre à mettre sur un album que sur un single.

L'album Drums along the Hudson, qui contient les trois titres de ce maxi, a été réédité en 2007 par Cooking Vinyl. Il contient12 titres en plus et est toujours disponible, à un prix très correct.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin