05 avril 2012

FAROUK SALAMA : Sena


Acquis chez Emmaüs à Tours-sur-Marne le 24 mars 2012
Réf : 31-72106 -- Edité par Nefertiti en Egypte probablement dans les années 1950
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Sena -/- Noura

J'étais surexcité après avoir trouvé le 45 tours Congo rhythm et je n'espérais pas vraiment trouver d'autres disques intéressants ce jour-là. Mais quand même, regardé un peu plus attentivement les reste des piles de disques, au cas où...Et bingo ! J'ai d'abord trouvé, Tahiti meets Manahiki, un superbe album de 1963 sur Tahiti Records avec une face par Eddie Lund and his Tahitians, puis mes yeux ont été attirés par la pochette colorée de ce 45 tours. Je l'ai retournée et j'ai découvert des motifs géométriques également colorés avec une découpe laissant apparaître la très belle étiquette du label Nefertiti. Le tout étant en très bon état, je l'ai empoché, sans savoir vraiment trop ni de qui ni de quoi il s'agissait, étant donné que je ne lis pas l'arabe.
En tout cas, au vu de la pochette, je n'ai pas été surpris de découvrir à l'écoute de la musique orientale instrumentale avec, comme instrument principal au début de la face A notamment, de l'accordéon (j'avais remarqué la discrète photo de l'accordéoniste en haut à gauche du recto du disque). Mais l'accordéon est loin d'être le seul instrument en vue sur cet enregistrement, marqué par des percussions claires et puissantes et des accélérations de tempo impressionnantes.
Au début de la face B, une voix féminine prononce deux fois le mot "Noura". Le rythme est moins endiablé mais j'aime aussi beaucoup ce deuxième titre.
Il fallait que j'en sache plus. Avec l'aide de Mouna pour la transcription, que je remercie au passage, j'ai pu déchiffrer les informations figurant sur la pochette et le disque. Avec un nom de label comme Nefertiti, j'avais bien pensé qu'il s'agissait d'une production égyptienne, ça a été confirmé. J'ai appris ensuite que le nom de l'artiste est Farouk Salama et que les deux faces sont intitulées respectivement Sena et Noura, deux prénoms féminins.
Il s'avère que Farouk Salama est un accordéoniste très réputé. Il a notamment longtemps accompagné Oum Kalsoum (comme ici sur scène en 1971). Il a dû publier de nombreux disques, cassettes ou CD. Je n'en ai pas trouvé beaucoup de traces en ligne mais on constatera sans surprise que, dans un style différent mais comme sur ce 45 tours, c'est la danseuse qui est mise en avant sur la pochette de The loveliest oriental dances, un disque de Farouk Salama et Hani-Mahnah qui doit dater des années 1960 ou 1970.
Et la très bonne nouvelle c'est que, une bonne cinquantaine d'années après la sortie de Sena, Farouk Salama est toujours en activité. On peut le voir par exemple accompagner Nour Marwani en direct sur un plateau de télévision dans une vidéo récemment mise en ligne.
Le Congo, l'Egypte, Tahiti... Il semble que les bons disques du monde entier avaient rendez-vous chez Emmaüs à Tours-sur-Marne ce jour-là !


Farouk Salama : Sena


Farouk Salama : Noura


1 commentaire:

Pascal Delorme a dit…

Superbe trouvaille!

Et du même coup en ecoutant le Oum Kalsoum orchestra on decouvre ce fabuleux guitariste Omar Khorshid.

http://youtu.be/fO-vU9wJANk

Merci Pol! Et merci Emmaüs!

LinkWithin

Linkwithin