28 avril 2012

HOMER AND JETHRO : Wanted for murder


Acquis dans la boutique de la British Red Cross à Lewisham le 18 avril 2012
Réf : LSP-3673 -- Edité par RCA aux Etats-Unis en 1966
Support : 33 tours 30 cm
12 titres

Depuis que j'ai découvert Homer et Jethro grâce à WFMU en 2008, notamment avec leur hilarante version de Baby it's cold outside enregistrée en 1949 avec June Carter, je cherche la bonne occasion de me procurer un de leurs disques. J'aimerais bien trouver leur 45 tours avec deux reprises des Beatles, I want to hold your hand et She loves you, à condition qu'il y ait la pochette avec Homer et Jethro portant une perruque à la Beatles. J'ai failli craquer plusieurs fois pour le CD Assault the rock'n'roll era, compilation de reprises de la sphère rock, dont les deux des Beatles, mais il est un peu cher.
Et puis, lors d'un court séjour à Londres la semaine dernière, j'ai fini par trouver dans une boutique de charité, à 1 £ pièce, trois albums qui ont dû appartenir à la même personne : un de Hank Snow, un de Brenda Lee, et, en parfait état, ce superbe 33 tours en import américain à la pochette cartonnée épaisse.
Homer et Jethro, des années 40 aux années 60, ont eu un très gros succès aux Etats-Unis avec leurs parodies de grands tubes et leurs propres chansons satiriques. Contrairement à Spike Jones, qui insérait des effets comiques dans sa musique, Homer et Jethro faisait plier leurs auditeurs surtout en détournant/modifiant les paroles des chansons (ils devaient aussi être très drôles sur scène). En plus, c'étaient d'excellents musiciens, Homer à la guitare électrique (il possédait la Fender Stratocaster numérotée 001) et Jethro à la mandoline, électrique aussi. Ils étaient aussi des musiciens de session reconnus, qui ont joué sur un grand nombre de disques country, souvent sous la houlette de Chet Atkins (qui a produit Wanted for murder), un de leurs proches (Chet était marié à la soeur de la femme de Jethro). En plus de leur recette à succès comique, Homer et Jethro ont aussi publié des disques de jazz instrumentaux. Il faut dire qu'ils étaient très productifs. Rien qu'en 1966, année de la sortie de ce disque, ils ont sorti quatre albums, et une compilation pour couronner le tout.
Sur cet album, on retrouve un assortiment de titres originaux et de reprises détournées. Outre la guitare et la mandoline d'Homer et Jethro, il y pas mal d'orgue sur cet album au son nickel, mais relativement peu de pedal steel.
Le morceau-titre, Recherchés pour meurtre, un de mes préférés du disque, écrit par leur pote Cy Coben, retrace la carrière du duo : "We're wanted for murder by the songwriting clan, we massacre their purty tunes, amputate their moons and Junes, sing their songs like crazy loons, we're wanted for murder by the songwriters of our land".
On peut penser qu'Homer et Jethro sont peu connus par chez nous car ça aide de comprendre les paroles pour les apprécier pleinement, comme avec I don't flirt anymore, une version du I don't hurt anymore de Hank Snow.
Outre ces deux-là, on trouve parmi mes titres préférés une reprise (non parodique ?) de Buck Owens, Tiger by the tail, une valse, Drop dead, little darlin', No hair Sam, une reprise presque jazzy de Mohair Sam, une chanson sur un gars enrhubé, I love you drops, et une autre sur mec bourré, Lying time.
Elle est loin l'époque où j'aurais fui Homer et Jethro en les prenant pour des ringards. Maintenant, j'espère juste tomber bientôt sur un autre de leurs disques...

On trouve pas mal de MP3 d'Homer et Jethro à télécharger gratuitement chez WFMU.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

On peut comparer pour l'humour à Ouvrard (pas ses trucs comiques troupier mais à "j'suis pas bien portant" et 66 c'est l'année du dernier disque d'Ouvrard. Ceci dit on nous bassinait avec ses tubes comiques d'autrefois et il apparaissait régulièrement sur la seule chaîne française de TV. Comment voulez-vous que la france de cette époquer s'engage dans le rock?
On peut aussi penser à H.Salvador mais hélas il s'est contenté de bien peu par rapport à ce qu'il aurait pu être musicalement (la pompe à fric de la variété des 60's). Ah oui pour tiger by the tail l'original est à double sens si je me souviens bien etrepris par..... Clo clo! Encore un drôle celui là!
Ph

debout a dit…

d'eux je ne connais que la chanson, reprise plus tard en français sous le titre (?) "combien pour ce chien dans la vitrine ?" ; elle traîne sur un sampler "country rétro", c'est une version live, et le guitariste y fait le coup de la corde qu'on désaccorde en jouant... effet hilarant assuré et, d'ailleurs, l'assistance, hilare, le prouve ! Ceci dit, ils en valent bien d'autres !

Pol Dodu a dit…

Bon, alors, il aura fallu attendre quelques semaines et il aura surtout fallu que je prenne le temps d'écouter mon coffret triple CD du "Très meilleur des...", acheté récemment 50 centimes, pour que je trouve ce qui me parait être une comparaison pertinente : s'il est question d'une reproduction assez fidèle et techniquement compétente de la musique avec des paroles parodiées, alors on peut faire une analogie, dans des styles différents, entre le travail d'Homer and Jethro et celui des Rolling Bidochons !

LinkWithin

Linkwithin