03 février 2007

CATCH 22 : L'affront national


Acquis chez Vitamine C à Reims en 1988
Réf : 8801 -- Edité par Catch 22 en France en 1988
Support : 45 tours 30 cm
Titres : L'affront national -/- L'affront national 2B -- L'affront national rub A 2B

1988 était une année d'élection présidentielle en France. Ça explique peut-être pourquoi ce disque-brulôt auto-édité par un groupe inconnu est toujours autant d'actualité près de vingt ans plus tard alors qu'une nouvelle campagne électorale est déjà bien engagée. Certes, les références au "sida mental" et au code de la nationalité datent précisément cette chanson, mais l'immigration et les sans-papiers sont toujours à la une et tant que le leader du front national n'aura pas changé, cet excellent disque ne sera pas à ranger au musée. La même année, Parabellum sortait son "Anarchie en Chiraquie", un disque également toujours d'actualité, mais plus pour longtemps !
Il paraitrait que ce disque a été vendu à peu d'exemplaires. En tout cas, à Reims il est vite devenu un tube sur La Radio Primitive et je suis certain que les disquaires locaux en ont écoulé plusieurs dizaines d'exemplaires.
Initialement, j'ai été un peu rebuté par "L'affront national" car je trouvais sa proximité trop grande dans l'esprit avec ce qu'avait fait Basement 5 quelques années plus tôt (Le "Immigration" de Dennis Morris fait d'ailleurs partie des nombreux titres samplés qu'on entend ici), mais j'ai très vite été conquis par l'énergie et le groove de ce ragga dancehall qui, avec les claquements de main, les claviers, la batterie et les premières paroles, réussit à emporter le morceau avant même l'entrée de la basse dans la danse ! Et il y a les paroles. J'hésite à en citer des extraits ici car, sorties de leur contexte, elles risquent de sonner comme des slogans qui tombent un peu à plat, mais bon, dans les refrains on entend des choses comme "Immigration et code de nationalité, Immigration on est quand même tous immigrés, Immigration il faudrait les informer".
Pour nous, Catch 22 était un projet solo de Joe Hell, le chanteur d'Oberkampf. Mais en fait, c'est bel et bien un trio avec Arto Skee du Beurk's Band et P'tit Chong de Der Kaiser (un groupe de heavy metal !), Arto et Tchong s'étant retrouvés par la suite au sein de Marousse.
On a longtemps attendu une suite à ce maxi de Catch 22. Elle a fini par arriver en 1991 sous la forme d'un album solo de Joe Hell sorti chez New Rose. La version CD de cet album contenait une nouvelle version de "L'affront", et là ce fut une immense déception. Là où la version originale était chantée avec énormément de conviction, la nouvelle version semble simplement "interprétée". Pour des raisons évidentes, les samples sont absents de cette deuxième version, mais la chanson toute seule à l'origine était bien assez bonne pour s'en passer, mais là on a droit à une version ralentie, plus reggae, mais cette fois-ci la guitare sonne vraiment trop hard, et la sauce ne prend décidément pas.

Premier avertissement : Contrairement aux apparences, le MP3 vers lequel pointe la page Catch 22 de la discographie d'Oberkampf sur leur site n'est malheureusement pas la version de 1988 mais celle de 1991.

Deuxième avertissement : Encore en 1988, un groupe nommmé L'Affront National aurait sorti un 45 tours intitulé "Jean-Marie tu charries". Comme c'est du zouk, on peut être à peu près certain que Catch 22 n'a pas trempé dans ce disque !

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin