01 mai 2013

KAJULU BOYS : Jane achieng


Acquis sur le vide-grenier de Rilly-la-Montagne le 21 avril 2013
Réf : SAN 7-9090 -- Edité par Philips au Nigéria en 1974
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Jane achieng -/- Yawa ma Nairobi

L'autre dimanche, sous le soleil mais avec un froid mordant, j'ai visité deux vide-greniers assez voisins.
Sur le plus petit, à Ludes, j'ai fait quelques affaires, avec une quinzaine de 45 tours à 10 centimes pièce (mais rien d'exceptionnel dans le lot) et surtout un bel EP chez Aux Ondes de David Martial, qui contient l'excellent Jerk vidé.
A Rilly-la-Montagne, malgré le plus grand nombre de stands, j'ai bien cru que j'allais repartir bredouille. Mais tout à la fin, au fond du parking de la gare, un gars avait quelques disques (2 € les grands, 1 € les petits), de la variété sans intérêt sauf ce 45 tours à la pochette EMI que j'ai crue anglaise. J'ai pris la peine de l'examiner et j'ai très vite décidé de faire affaire.
Après avoir payé, le gars m'a demandé par curiosité ce que j'avais choisi. Je lui ai montré le 45 tours en disant que c'était un disque africain de 1974. Et là, le gars a pris l'effet mémoriel du disque en pleine face. Il ne savait même pas qu'il avait ce disque dans son carton, mais l'année de sortie et un coup d'oeil à l'étiquette ont suffi pour lui faire remonter des souvenirs, tout de suite très vivaces, du Tchad en 1974, où il a séjourné. Clairement, il s'est souvenu du jour où il a acheté ce disque et d'un groupe qu'il avait vu. Il m'a parlé des musiciens rassemblés autour d'un instrument électronique, mais pour le coup ça me parait bizarre; il s'agissait peut-être tout simplement de leurs amplis. Rien ne dit non plus que les musiciens qu'il a vus sont ceux de ce disque, les Kajulu Boys.
Mon disque ne vient pas du Tchad. Il a été fabriqué en Afrique de l'Ouest, au Nigéria, mais, vues l'origine du groupe et la référence catalogue, il s'agit plus que probablement d'une édition sous licence d'un disque paru initialement sous une autre étiquette Phonogram, Sango, en Afrique de l'Est, au Kenya.
Les Kajulu Boys sont probablement originaires d'un lieu nommé Kajulu au Kenya. Ils ont sorti de nombreux disques au début des années 1970 (le site KenTanza Vinyl, ma principale source d'information pour ce billet, indique qu'ils ont enregistré pour au moins sept labels différents). Je ne sais rien de la composition du groupe, si ce n'est le nom de l'auteur-compositeur de leurs chansons, Owiti Origo.
Comme indiqué sur l'étiquette, le disque est chanté en Dholuo, la langue du peuple Luo, et il s'agit de musique de style Benga, un mélange de musiques traditionnelles avec plein de choses comme la rumba congolaise ou le kwela. Ce qui compte, c'est que le benga proposé ici est un style de musique africaine électrifiée comme je les aime. Les deux faces, Jane achieng et Yawa ma Nairobi (à écouter ci-dessous, même si mon transfert MP3 a énormément de souffle) ont une construction similaire pour une durée de près de cinq minutes, avec une première partie chantée sur un rythme donné, un changement de rythme vers le milieu et une deuxième partie plus instrumentale.
Une excellente trouvaille, donc, d'autant que je n'ai trouvé dans mes recherches aucune référence en ligne aux titres de ce disque, dans cette édition ou une autre.

En 2009, un documentaire sur le benga kenyan a été édité en DVD, accompagné d'une compilation CD.

 
Kajulu Boys, Jane achieng (1974).
 


 
Kajulu Boys, Yawa ma Nairobi (1974).

2 commentaires:

Daniel Silvera a dit…

hi, my friend

I REALLY LOVE THIS ORCHESTRA
I HAVE 4 45´S OF KAJULU

OMOLO ODESI
SAULO OUTA
OYUGI KASKA
JANE NAHEREWE

YOU CAN GET THIS 45´S, OR SELL ME THIS ALBUM. PLEASEEEEE

CHEERS

Pol Dodu a dit…

Hello Daniel,
I am sorry, but none of the records reviewed here are for sale...
I don't know where else you could find these records, but at least you can download both tracks :
http://vivonzeureux.fr/Sons/KajuluBoysJaneachieng.mp3
http://vivonzeureux.fr/Sons/KajuluBoysYawamaNairobi.mp3
Cheers,
Pol

LinkWithin

Linkwithin