10 novembre 2012

KALAFATE L'EMIR DU RYTHME : A la plage, je suis un jules


Offert par Philippe R. à Mareuil-sur-Ay le 2 novembre 2012
Réf : V. 45-1617 -- Edité par Vogue en France en 1969
Support : 45 tours 17 cm
Titres : A la plage, je suis un jules -/- L'abominable homme des bars

Philippe a ramassé cette perle sur une brocante cet été et il a pensé, à juste titre, qu'elle ferait mon bonheur ! Il y manque la pochette, mais on ne perd pas grand chose car elle est tout sauf exceptionnelle.
Hadi Kalafate a bien bourlingué dans le rock des années 60 (voir
La belle histoire des groupes de rock français de Jean Chalvidant et Hervé Mouvet
). Ex-apprenti menuisier, c'est surtout un grand copain de Jacques Dutronc. Leur premier groupe s'appelait Les Tritons (premier chanteur, un certain Johnny), qui mutera en El Toro & les Cyclones. Il sera le bassiste attitré de Dutronc, mais accompagne aussi, entre autres, Les Fingers, Dick Rivers, Ronnie Bird et Alain Chamfort. Kalafate est aussi connu pour avoir été, avec un certain Benjamin, l'un des chanteurs testés pour enregistrer Et moi et moi et moi, écrit par Dutronc et Jacques Lanzmann, avant que le producteur Jacques Wolfsohn ne décide finalement que Jacques Dutronc chanterait finalement lui-même cette chanson, qui a lancé sa carrière solo.
Sous son nom, l'Emir du Rythme a sorti au moins trois 45 tours. Celui-ci est le premier et, comme le suivant, c'est une "Production Jacques Dutronc". Les deux faces du troisième, sorti dix ans plus tard en 1979, sont co-écrites par Jacques Lanzmann...
Il suffit d'écouter A la plage je suis un jules, ou de regarder la prestation télévisuelle ci-dessous, pour comprendre que c'est avant tout une pochade. Les paroles sont signées par Jean-Pierre de Lucovitch, alors journaliste à Paris Match et sûrement un des membres de la bande de potes. Le premier couplet, "A la plage je suis un jules, je ne suis jamais ridicule,J'vais vous donner la formule, à la plage je fais d'la gym", n'a qu'une seule justification, amener le jeu de mots qui (ne) tue (pas) du refrain : "Gym et jules, jules et gym, à plage je suis un jules" !
Je ne crois pas que ce soit Dutronc qui chante, mais je me suis quand même posé la question car le style de chant et certains tics vocaux sont très proches.
C'est moins évident sur la face B avec L'abominable homme des bars, mais là, sur un accompagnement vaguement jazz Nouvelle Orléans, la piste vocale a visiblement été accélérée. Les jeux de mots sont montés d'un ton aussi, avec par exemple "Dans les bars, je ne parle pas sans la présence de ma vodka" ou "On m'appelle le soda inconnu".
A la plage, je suis un jules n'a pas été le tube de l'été 69 !
Dans les années 70, Kalafate a écrit pour les autres et a fait carrière dans la publicité. L'Emir du Rythme n'avait peut-être pas de pétrole, mais il avait des idées !


A la plage, je suis un jules par Kalafate, l'émir du rythme. Une prestation télévisuelle mémorable dans l'émission de Michèle Arnaud, introduite par Jacques Dutronc et Michel Drucker.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est marrant, moi aussi je l'avais trouvé sans pochette, celui là. Et c'est Patrice Caillet qui m'a ramené la pochette vide qu'il avait (en échange de quelque pochette recréée...).
lvt

Anonyme a dit…

Le chant ressemble un peu a du Antoine, aussi, par moments, et les effets électroniques sur la voix sont tops ! je ne connaissais pas le clip, non plus, bien marrant (et Drucker qui était déjà là !).
lvt bis

Pol Dodu a dit…

Cher Vieux Thorax,
Pour une de ces histoires de retrouvailles entre disque et pochette, je suppose que tu as vu le billet suivant sur "We love you Beatles"...

LinkWithin

Linkwithin