16 janvier 2011

JOHNNY KIDD AND THE PIRATES : Shakin' all over


Acquis chez Age Concern à Douvres le 29 décembre 2010
Réf : POP 753 -- Edité par His Master's Voice en Angleterre en 1960
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Shakin' all over -/- Yes Sir, that's my baby

Dans le lot des disques achetés ce jour-là chez Age Concern, voici sûrement ma meilleure pioche, avec le Lonnie Donegan.
Shakin' all over est un classique du rock, repris par à peu près tout le monde, de Vince Taylor aux Who, mais je me rends compte qu'avant d'acheter ce 45 tours je n'avais cette version originale sur aucun disque chez moi et je la connaissais très mal.
Comme beaucoup je crois, j'ai un peu trop tendance à faire démarrer l'histoire du rock anglais avec les Beatles et les Stones, mais avant eux il y avait notamment  Cliff Richard et les Shadows, Vince Taylor et Johnny Kidd and the Pirates, qui ont atteint la première place du hit-parade en 1960 avec ce Shakin' all over, leur quatrième single.
Le 13 mai 1960, jour de l'enregistrement de ce disque, le label avait prévu de faire enregistrer au groupe comme face A Yes Sir, that's my baby, une chanson populaire américaine de 1925, reprise des dizaines de fois et dans tous les styles, y compris, et c'est sûrement le seul point d'intersection de leurs discographies respectives, par Georges Jouvin. Le groupe avait déjà enregistré une version de cette chanson l'année précédente, plus sauvage apparemment, qui n'avait pas été publiée. Elle serait peut-être restée complètement inédite si elle n'avait pas été mise à la place de celle-ci lors d'une réédition du 45 tours en 1976.
En tout cas, telle qu'elle est là, Yes Sir, that's my baby est un rock agréable, très poppy, pas loin dans l'esprit de Buddy Holly. Elle aurait sûrement eu un certain succès, mais au bout du compte elle s'est retrouvée reléguée sur la face B du 45 tours. Pourquoi ? Parce que le label avait laissé au groupe le choix de son deuxième titre et, la veille de l'enregistrement, Johnny Kidd avait écrit en quelques minutes une nouvelle chanson, Shakin' all over. La chanson a été mise en boite avec deux prises maximum, avec juste un overdub de guitare avec un briquet servant de bottleneck improvisé. La guitare solo sur ce classique est tenue par Joe Moretti, qui n'était pas un membre permanent des Pirates (mais il joue aussi sur le single suivant, Restless). Ce nom est inconnu des non-spécialistes, mais le bonhomme a un sacré pédigrée. C'est notamment lui qui, en 1959, a fourni le solo de guitare de Brand new Cadillac de Vince Taylor ! Sur son site, Joe Moretti relate de façon délirante et passionnante sa rencontre avec Johnny Kidd et l'enregistrement de Shakin' all over.
A mes oreilles, qui ont pris les choses à l'envers à partir des années 1980, Shakin' all over sonne comme un concentré de tout le rockabilly des années 1950, le rockabilly déjanté révéré et déterré par les Cramps, celui à la guitare sauvage façon Link Wray.
Si Brand new cadillac s'est peu vendu à l'époque, notamment parce que la BBC, où la publicité est interdite, a refusé de le diffuser, Shakin' all over a été un vrai grand succès en 1960 (s'il ne s'en était pas vendu autant d'exemplaires, il aurait été très peu probable que j'en déniche un dans une boutique de la province anglaise cinquante ans plus tard).
Outre-Atlantique, la chanson n'a été un tube qu'en 1965, après une reprise par Chad Allan/The Guess Who. Ceci explique sûrement pourquoi Johnny Kidd a enregistré cette année-là une nouvelle version, Shakin'all over '65, qui fait la part belle à l'orgue. Mais Johnny n'allait pas profiter beaucoup plus longtemps de son classique, puisqu'il est mort l'année suivante dans un accident de voiture.

4 commentaires:

alex twist a dit…

dans mes souvenirs j'avais pas trop accroché à la version originale, alors que j'adore celle de vince taylor
mais je réécouterai ça, je crois bien que j'ai le 45 tours!

Anonyme a dit…

ben j'en ai profité pour écouter des tas de versions différentes, c'est quand même une sacrée chanson! c'est vrai que celle de Vince T est aussi bonne mais pour le reste même si les plus grands se sont frottés au truc (who, led zep ) c'est pas pareil trop travaillé ou trop rock plus assez rock n'roll (sans compter les versions popysantes)
Bonne chronique qui fait du bien
Ph

Pol Dodu a dit…

J'ai mis des liens sur les titres dans le billet vers des versions audio sur Youtube, mais pour que ça soit plus clair, vous pouvez écouter la version originale de Shakin' all over ou la version de 1965.

Charlie Dontsurf a dit…

Ce matin, dans la voiture, j'écoutais le cd4 de l'excellent coffret de chez Rhino Rockin' Bones. Titre 2, ce Shalin' All Over. Magnifique, simplement magnifique !

LinkWithin

Linkwithin