15 novembre 2009

BRENTON WOOD : Gimme little sign


Acquis sur le vide-grenier de la rue de la Chaude Ruelle à Epernay le 11 novembre 2009
Réf : AZ 10 340 SG 8 -- Edité par Disc AZ en France en 1967
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Gimme little sign -/- I think you've got your fools mixed up

Le vide-grenier de la rue de la Chaude Ruelle à Epernay est généralement une date importante : il est grand et sympa et il marque la fin de la saison : pour le reste de l'automne et pour l'hiver, il n'y a plus ensuite que des rendez-vous de taille réduite avant tout fréquentés par des professionnels.
Cette année, il ne pleuvait pas, c'est déjà ça. J'ai eu l'impression d'y faire de moins bonnes affaires que d'habitude, mais au bout du compte, je suis rentré avec six 45 tours, principalement années 60, avec de grands noms du rock (Jimi Hendrix, les Doors et le MC5, avec des disques en mauvais état pour ces deux derniers, quand même) et puis surtout, il y eu ce 45 tours de Brenton Wood, le dernier trouvé ce jour-là et de loin le plus intéressant.
Brenton Wood, ce nom m'était absolument inconnu. Je trouve que la maquette de la pochette ne fait pas trop rhythm and blues, mais je me suis quand même arrêté sur ce disque car le titre, Gimme little sign, avec sa faute d'orthographe (Il manque l'article "a"), me disait quelque chose. J'étais sûr d'en connaître une version par Lambchop, dans la lignée de leurs reprises soul de Frederic Knight (I've been lonely for so long) ou de Curtis Mayfield (Give me your love).
J'étais persuadé que cette reprise par Lambchop était sur l'un de leurs disques. J'ai vérifié vite fait, mais non. Et sur internet, aucun résulat dans les discographies, mais une trace qui prouvait que j'avais inclus ce titre dans une de mes playlists en 2002 ! En fait, il est probable que Lambchop a repris cette chanson assez rarement sur scène, mais ils l'ont fait au Belcourt Theater de Memphis le 27 mars 2000, très probablement avec James McNew de Yo La Tengo au chant, si j'en crois cette interview. J'avais dû récupérer un MP3 extrait de ce concert et le trouver assez bon pour le mettre dans l'une de mes compilations mensuelles.
Celui-ci est le premier des 45 tours de Brenton Wood édités en France. C'est aussi son plus gros succès aux Etats-Unis (n° 9 au hit-parade), l'autre étant The oogum boogum song. Les hits se sont malheureusement arrêtés assez vite pour Brenton Wood. Il n'enregistre plus, mais chante encore ponctuellement.
Gimme little sign est une excellente chanson. Elle vous prend tout de suite à la gorge, avec ses deux voix qui ouvrent le titre, sans introduction musicale. La batterie est sèche et énergique, la basse est souple, les cuivres sont discrets mais bien présents, le refrain est accrocheur, le chant est parfait et il y a même un solo réussi, de synthétiseur ou au minimum d'orgue trafiqué (On est en 1967 et les synthés étaient rares). Tout ça en 2'14. Cool.
La face B, You got your fools mixed up, n'est pas mal non plus. Elle est plus lente, mais cette fois une guitare au son cristallin est bien mise en valeur.
Voilà une très bonne façon de boucler la saison des vide-greniers, et si vous voyez d'autres 45 tours de Brenton Wood pas chers et en bon état, n'hésitez pas à me faire un petit signe !

Une version de Gimme little sign en direct à la télé américaine pour l'émission Playboy after dark.
On peut aussi écouter la version du 45 tours ou regarder une autre version en direct à la télé, en Angleterre pour Top of the Pops en 1968.

3 commentaires:

alexandre a dit…

Merçi pour toutes ces precisons. très belle acquisition. C'est tout plein de souvenir ce 45t pour moi.

Anonyme a dit…

Je préfère l' écouter sur ma platine plutôt que sur mon PC ...
Un tube énorme.
tagadac

Pol Dodu a dit…

A lire et à écouter sur le toujours excellent Boogie Woggie Flu :
Comment Brenton Wood a été "forcé" par son label à reprendre "Psychotic reaction" de Count Five !!!

LinkWithin

Linkwithin