10 mars 2008

MOSKDL : MOSKDL


Offert par Philippe D. par correspondance en février 2008
Réf : [sans] -- Edité par MOSKDL en [France] vers 2006
Support : CD 12 cm
Titres : [Reverb sucks] -- [Apt people] -- [Horse on the moon] -- [Uncle Fer]

Avant-hier, j'étais en train de préparer mon billet sur Something to do et j'étais donc en plein trip Pastels/Shop Assistants.
A un moment, je sors ce CD gravé de sa pochette cartonnée faite à la main. Visiblement une démo, sans autre information que le dessin avec le nom du groupe au recto et l'adresse de leur page dans l'espace de Rupert Murdoch écrite au crayon de mine au verso. Je mets le disque dans la platine pour l'écouter pour la toute première fois et là, surprise, j'ai l'impression d'écouter un inédit des Pastels période 1984 ! La voix, surtout, rappelle celle de Stephen, mais le chant est presque plus juste. La musique est dans le même esprit aussi, mais la guitare pour le coup a du mal à assurer son solo pour Reverb sucks, mais elle se rattrape avec une partie très réussie à la fin de Apt people. Deux titres plutôt rapides (Reverb sucks et Uncle Fer) et deux plutôt lents, un disque parfaitement équilibré.
Habituellement, je suis incapable d'écouter les clones de Gang of Four, Wire ou d'autres groupes que je connais par coeur, mais là, bien qu'on soit complètement dans l'esprit Pastels, ça passe très bien pour moi.
Alors je suis allé sur la page de MOSKDL, persuadé d'y trouver les Pastels en tête de leur liste d'influences. Raté, puisque c'est Pavement qui se trouve à cette place et les Pastels ne figurent pas du tout dans la liste, où on trouve pourtant tous les suspects habituels en matière de noisy pop lo-fi, de Guided by Voices à Sonic Youth en passant par les Television Personalities, avec même des choix pointus comme les Tall Dwarfs et les Halo Benders, qui prouvent qu'on a à faire à un groupe très cultivé.
J'ai découvert à cette occasion que MOSKDL est un groupe français, ce que pour une fois le chant ne m'avait pas révélé dès les premières secondes, ni après. Il est composé de deux frères, un cousin et un étranger à la famille, qui habitent Paris et Rennes. Si jamais le groupe fantasme sur le concert de Pavement aux Transmusicales de Rennes en 1992, alors qu'eux-mêmes étaient probablement en maternelle ou en primaire, qu'ils se rassurent : c'était pas bien du tout !

Les quatre titres du CD, et deux autres, sont en écoute ici et on trouve une vidéo de Reverb sucks .

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin