09 mars 2008

BUBA & THE SHOP ASSISTANTS : Something to do


Acquis chez Rough Trade à Londres en 1984 ou début 1985
Réf : 002 -- Edité par Villa 21 en Ecosse en 1984
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Something to do -/- Dreaming backwards

Même si on compte les gens que je connais, il y a quand même très peu de disques dont j'attendais la sortie avant qu'elle soit annoncée, voire avant même que le disque soit enregistré.
Il y a notamment eu le Visage, et aussi cet unique single de Buba & the Shop Assistants.
Comment j'ai pu attendre la sortie de ce disque, devenu presque instanément un collector, des mois en avance ? Tout simplement pace que, fin 1983 ou tout début 1984, Paul Groovy m'a donné à la Living Room un exemplaire du n° 7 de son fanzine gratuit Groovy black shades et, outre trois pages sur Nikki Sudden et une appréciation des Smiths par The Creation Cowboy (alias Alan McGee), on trouvait page 14 ce court article (cliquer pour l'agrandir) :

Il y est question d'un groupe ultra-éphémère, Only the worst, dont le titre Something to do figurait sur une cassette enregistrée par Stephen Pastel pour Paul Groovy. Le groupe très volatile de David Keegan a ensuite fait un concert sous le nom de Crispy Crunchies avant de se retrouver sans nom mais avec un chien comme manager ! Ce qui avait retenu mon attention, c'est le dernier paragraphe qui annonçait par ailleurs une collaboration à venir entre David Keegan, Stephen Pastel, Aggi (qui publiait le fanzine Juniper Beri-Beri mais n'avait pas encore rejoint les Pastels) et peut-être Dan Treacy et Jowe Head des Television Personalities.
David Keegan avait déjà remplacé au pied levé la batteuse des Pastels pour le concert publié sur cassette par Paul Groovy. Encore quelques années et il deviendrait membre du groupe à part entière.
Des mois plus tard, quand je suis tombé sur ce disque en vente chez Rough Trade à 1,40 £, je me suis donc précipité dessus. J'ai quand même eu de la chance de passer à Londres à ce moment-là car il semble bien que le tirage de ce disque ait été très limité (un site mentionne 500 exemplaires) et il n'a donc pas dû être en vente bien longtemps. C'est d'ailleurs aujourd'hui un disque très recherché.
Finalement, pas de membre des TVP's sur ce disque, juste David, Stephen et Aggi, qui chante Something to do, et deux gars appelés Murray et John, sûrement le batteur et le bassiste mentionnés dans l'article.
Something to do est une très grande réussite. C'est un des meilleurs titres de la galaxie noisy pop C86, dont il est l'un des précurseurs avec les Pastels et Jesus & Mary Chain (dommage qu'il ne figure sur aucune des rétrospectives du genre, comme le CD86 de Bob Stanley). C'est une chanson entaînante et enthousiasmante où tout est parfaitement en place, le chant, les guitares et la batterie, qui suggère même des claquements de main par moments.
Je ne vous dis pas ça pour que vous vous mettiez en chasse pour trouver ce 45 tours à un prix fou (apparemment jusqu'à plus de 100 £ sur eBay), d'autant plus que la face B, Dreaming backwards, est un instrumental, pas particulièrement mauvais, mais pas exceptionnel. Sa principale qualité est quand même de permettre à l'auditeur de souffler un peu avant de se précipiter pour retourner le disque et réécouter Something to do !
Non, Something to do vous suffira et, je ne sais pas combien de temps les liens seront valables mais aujourd'hui on peut l'écouter ici ou .
Buba & the Shop Assistants n'ont pas duré plus longtemps que ce disque mais, quelques mois plus tard, David Keegan revenait avec encore un nouveau groupe, sous le simple nom des Shop Assistants, qui allait durer quelques temps et rencontrer un certain succès.

PS : J'ai indiqué "concert" et "rencontre" pour ce disque. C'est un petit peu exagéré. Je n'ai jamais vu Buba & les Shop Assistants en concert, si tant est qu'il y en ait jamais eu. Mais j'ai vu en concert et rencontré séparément les Pastels et les Shop Assistants, c'est déjà bien !

1 commentaire:

lucas a dit…

merci pour ce titre vraiment sympa et votre blog que je viens de découvrir aussi.
bonne continuation

LinkWithin

Linkwithin