25 juin 2020

HENRI SALVADOR : Il est né le divin enfant


Acquis sur le vide-grenier de la place des Fêtes à Paris le 20 juillet 2019
Réf : RI 10063 -- Édité par Rigolo en France en 1967
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Il est né le divin enfant -/- Claire ma secrétaire (Mary my secretary)

En décembre dernier, l'ami Charlie Dontsurf s'inquiétait en commentaire de l'absence de disques de Noël par ici. Il avait juste oublié la règle stricte que je me suis fixé : ne chroniquer des disques de Noël, le cas échéant, qu'au moment de ce que je désigne comme l'équinoxe de Noël, le 25 juin, c'est à dire la date à laquelle on est le plus éloigné de Noël, que ce soit le précédent ou le suivant. C'est déjà arrivé trois fois par le passé, en 2008, 2009 et 2016.
Et du coup, ça fait onze mois que j'attends de pouvoir chroniquer ce disque d'Henri Salvador, trouvé l'été dernier lors d'une journée à Paris, tout à la fin du parcours de deux vide-greniers assez miséreux et peu productifs. Là, l'antiquaire semi-professionnel avait une poignée de disques à 1 € posés sur une table et j'ai été bien content de le délester de ce 45 tours que je ne connaissais pas du tout.
A une époque, c'est à peine si je m'intéressais aux très nombreux disques de Salvador, mais depuis j'ai appris à les apprécier, y compris les 45 tours deux titres de la première moitié des années 1970 qu'il enregistrait et éditait seul, comme Ahh !!! la garantie foncière... ou Kissinger - Le Duc Tho.
Et ce qu'il y a de  bien avec les pochettes d'Henri Salvador, c'est qu'à chaque fois il donne de sa personne. Visiblement, il aimait bien se déguiser et là on l'a bien sûr en Père Noël souriant.
Ce n'était pas la première fois qu'il donnait dans le disque de fêtes, puisqu'il a enregistré en 1949 deux version de C'est Noël m'amie et sorti en 1957 un EP Chansons pour les fêtes.
Sinon, autant vous dire que je n'attendais absolument rien d'une version d'Il est né le divin enfant par Salvador. Eh bien, j'avais tort, car j'ai été agréablement surpris !
Là aussi, je pense qu'il enregistre seul, la musique (minimale, à la guitare, qu'il signe en adaptation d'après folklore) et les différentes voix, plus ou moins graves. Il réussit en quelques notes à donner une ambiance gospel/jazzy à son interprétation. Étonnant.
En face B, on trouve l'une des très nombreuses adaptations en français, par Bernard Michel, de titres américains rigolos qu'il a enregistrés pendant les années 1960 et qui lui ont apporté de très grands succès. Là, il s'agit de Mary my secretary de Ray Stevens, face B de son 45 tours Answer me my love de 1967.
A la sauce Henri/Bernard, ça donne très fidèlement Claire ma secrétaire, avec une histoire simple : Claire est super efficace au boulot, Claire est super canon, mais elle résiste aux avances (au harcèlement, dirait-on aujourd'hui) de son patron Henri. Alors, une seule solution pour arriver à ses fins, l'épouser en bonne et due forme !
Les deux faces de ce disque figurent également sur le 33 tours Henri Salvador sorti au même moment.
Rendez-vous l'an prochain (peut-être) pour ne pas fêter Noël ensemble.


Au verso du EP Ballade pour Bonnie and Clyde, qui contient également Claire ma secrétaire, on a droit à Henri déguisé en secrétaire.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin