01 janvier 2019

MES GRANDES TROUVAILLES DE CHINE 2018

Je renouvelle encore cette année l'expérience de sélectionner mes chroniques de disques d'occasion achetés pendant l'année écoulée, mais ça ne durera pas éternellement car la source se tarit de plus en plus.
Je n'achète quasiment plus de disques en brocante, il n'y a pas grand chose d'intéressant chez les Emmaüs ou les ressourceries, à part des CD sur lesquels je n'ai souvent pas grand chose à raconter. Et j'ai aussi trouvé moins de 78 tours cette année.
Malgré tout, parmi tous les achats récents, j'ai réussi à trouver 11 disques que j'ai encore envie de mettre en avant quelques temps plus tard.
Pas de CD dans cette sélection cette année, mais des parutions qui s'étalent des années 1910 aux années 2000 !

Un clic sur le titre ou la pochette vous emmènera sur la chronique correspondante.
Les disques sont listés dans l'ordre d'apparition de leur chronique sur le blog.



Pour se remuer le derrière dans les années 1910 au Bal Tabarin à Paris, on dansait la Croupionnette !


Je travaillais déjà à mon livre Vente interdite sur les disques hors commerce quand je suis tombé sur ce 45 tours promo de Cornershop à la façon des galettes reggae de Jamaïque.


Trouvé lors d'une vente organisé par Radio Primitive, ce 45 tours fait partir d'une longue liste de disques africains acquis et chroniqués cette année. D'où leur prédominance dans cette sélection.


Je triche un peu car je me suis fait offrir ce disque, mais c'est moi qui ai "chiné" sur Discogs pour trouver cette très belle pièce. Comme quoi, même avec la spéculation et les frais de port, on peut parfois faire de bonnes affaires en ligne.


Je suis cet artiste américain depuis un bon moment et j'ai eu la bonne surprise de trouver ce 45 tours hollandais dans une boutique perdue de Margate, en Angleterre.


Oh, quelle belle folie. Cet enregistrement d'une chanteuse-danseuse tunisienne est vraiment l'une de mes plus belles découvertes de l'année.


Un 45 tours rare, une collaboration entre une légende du blues et un jeune musicien, qui allait devenir l'un des piliers du jazz e France.


Trouvé le même jour que le précédent, cet excellent 45 tours de rumba congolaise.


Excellente chanson, découverte avec à peine treize ans de retard, enregistrée par un groupe composé de suédois et 'une française.


Cet album, reprise intégrale du disque à succès de Prince Nico Mbarga, fait partie, comme le suivant, d'un lot échangé avec un ami.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin