23 janvier 2019

VPRO'S DE AVONDEN - CROSSING BORDER 1998


Acquis par correspondance chez Glitterhouse en 1999
Réf : CYCLE 003 CD -- Édité par Cycle aux Pays-Bas vers 1999
Support : 2 x CD 12 cm
25 titres

Pendant la dizaine d'années où, avec l'ami Philippe, on a commandé régulièrement des disques chez Glitterhouse, j'ai acheté un paquet de compilations. Celles éditées par le label Glitterhouse, même si la première, Howl, je l'avais achetée à Reims, et plein d'autres, pas chères souvent, notamment toutes celles où apparaissaient des gens que je suivais à l'époque comme Giant Sand, Calexico ou M. Ward.
Celle-ci n'a pas la pochette la plus belle et n'est peut-être pas la plus intéressante musicalement, mais elle vaut le coup car elle contient deux pleins CD d'enregistrements en concert qui sont je pense complètement inédits par ailleurs.
C'est à l'émission De avonden (Les soirées) de la radio publique hollandaise VPRO que l'on doit ces enregistrements réalisés lors de l'édition 1998 du festival Crossing Border, sur l'une des scènes dont la programmation était assurée par l'émission. Et quelle programmation, puisque l'on retrouve ici quelques-uns de mes chouchous (Dogbowl, Calexico, Lambchop), des valeurs sûres (Chris Knox, Songs:Ohia, Kramer) et des découvertes pour moi : Dave Fischoff et  les régionaux de l'étape Club Diana et Joost Visser.
L'album s'ouvre avec quatre titres de Chris Knox, seul avec sa guitare, sans boites à rythmes ni rien. J'ai sélectionné Letter from LA, où il utilise sa pédale de distorsion, mais franchement j'aurais pu choisir au hasard n'importe lequel des titres car ils sont tous excellents. C'est un document d'autant plus précieux que, suite à ses problèmes de santé, il y a peu de chance qu'il revienne jamais jouer en Europe.
Il s'en passe des choses en vingt ans et il y en a d'autres qui, plus radicalement, ne risquent plus de se produire sur scène : le groupe hollandais Club Diana, dont le chanteur Marcel Brand s'est suicidé en 2009, et Songs:Ohia, puisque Jason Molina, le seul membre permanent du groupe, est mort en 2013. De Songs:Ohia, je vous ai sélectionné Badass, mais l'intégralité du concert du 17 octobre 1998 est en écoute sur YouTube.
Quatre jours avant le festival, j'étais au New Morning pour y voir Lambchop, Vic Chesnutt et Calexico, qui n'avait pu jouer qu'une chanson pour une bête raison d'exclusivité pour le Festival des Inrockuptibles. Là, Vic Chesnutt n'est pas présent, mais on retrouve Calexico, en tournée après la sortie de The black light (j'ai sélectionné Trigger parmi les trois titres), et Lambchop, aussi pour trois titres : un du premier album, une version précoce de Up with people, puisque Nixon n'est sorti qu'en 2000, et N.O., de leur album du moment, What another man spills.
On trouve ici aussi deux titres de l'ami Dogbowl, dans la configuration scénique qui était celle de son concert le 24 février 1999 à la M.J.C. Claudel (la première fois que je l'ai vu en concert), c'est à dire seul avec sa guitare, mais avec un CD d'accompagnement musical (boite à rythmes, synthé, voix,...), ce qui lui permet notamment, sur deux titres de The Zeppelin record, Revolve in you et City of lights, de faire des chœurs avec lui-même. Sur l'autre CD, on trouve Kramer, son compère et producteur des années Shimmy Disc, lui aussi en solo. Je n'avais pas idée que l'ex-Shockabilly et Bongwater avait tourné par chez nous sous son nom à cette époque. Là, il joue trois titres du répertoire de Bongwater, dont une reprise de 13th Floor Elevators.
Parmi les locaux, j'ai préféré Joost Visser, le frère de Peter Visser de Bettie Serveert (ils ont joué ensemble dans De Artsen). J'ai particulièrement apprécié l'assez saccadé Provender aid.
Une superbe affiche, donc, et un document rare,à ressortir un jour comme aujourd'hui, pour l'écouter au chaud quand on est plus ou moins bloqué par les intempéries.

A écouter :
Chris Knox : Letter from LA
Songs:Ohia : Badass
Calexico : Trigger
Lambchop : N.O.
Dogbowl : Revolve in you
Joost Visser : Provender aid

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin