12 février 2017

VIDEO NASTIES : Karl Blau EP


Acquis chez Oxfam à Dalston le 21 janvier 2017
Réf : WOW005 -- Édité par Way Out West en Angleterre en 2007
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Karl Blau -- Devil -/- Jørgenson's horn -- T.V.

L'un des avantages de la relative reprise de production de 45 tours au 21e siècle, c'est que, du coup, on commence à en trouver d'occasion ou en solde. J'en avais acheté tout un lot, dont un Vampire Weekend, à Bristol en 2012. Chez Oxfam à Dalston le mois dernier, il y en avait quelques-uns, de groupes inconnus pour moi. J'en ai pris deux, dont celui-ci, pour sa pochette sympa, mais surtout pour son titre en référence à Karl Blau.
Karl Blau, on en parle beaucoup depuis l'an dernier. Il est d'ailleurs en concert en France cette semaine dans le cadre des Nuits de l'Alligator (le dernier à Paris, ce soir-même). Bella Union a sorti en Europe son album Introducing Karl Blau au printemps 2016. Un titre on ne peut plus trompeur car l'expression "Introducing" est généralement utilisée pour la première production ou la première apparition d'un artiste, tandis que là il s'agit surtout de le présenter au grand public après des années de parutions souterraines.
Introducing est un bon disque, classé par beaucoup en fin d'année parmi les meilleures parutions des douze mois écoulés. Il est parfaitement interprété, parfaitement produit par Tucker Martine, producteur, et accessoirement mari, de Laura Veirs, mais c'est un album de reprises, de chansons country, et c'est presque dommage pour quelqu'un d'aussi productif et créatif que Karl Blau de devoir sa reconnaissance à un disque somme toute ordinaire. Combien des acheteurs de Introducing vont s'intéresser à ses 35 productions précédentes disponibles sur Bandcamp, de The coconutcracker suite, une version reggae de Casse-noisette, à Dubble dooty booty, enregistré en partie en concert au Café de la Danse, en passant par West coast chalice, des reprises de chansons contemporaines écrites par des femmes de la Côte Ouest des États-Unis (c'est précis comme concept !) ? Sans parler de toutes ses participations à des enregistrements indépendants, notamment chez K Records, dont l'album It was hot, we stayed in the water de The Microphones en 2000, qui contient la chanson Karl Blau (Karl a enregistré en 2004 sa propre version de cet album, It was hot, we stayed in the water and other seaside selections).
Pour ma part, j'ai surtout connu Karl Blau comme musicien accompagnant Laura Veirs lors des deux concerts que j'ai vus d'elle, le 3 octobre 2004 à Nantes et le 11 mars 2005 à Reims.
Ayant tout ça en tête, on comprend pourquoi ce Karl Blau EP de Video Nasties m'a intéressé. Même si, au bout du compte, après avoir écouté les paroles de la chanson de ce jeune groupe londonien (à ne pas confondre avec  le groupe américain du même nom de Portland dans le Maine, qui vient de sortir un premier album sans titre), il me semble bien que la chanson ne fait pas du tout référence au Karl Blau américain, mais plutôt à un homonyme, un copain du groupe.
En tout cas, ce qui compte, c'est que la chanson Karl Blau, un petit hymne pop-punk, est fraîche et sympathique et, ce qui ne gâte rien, les deux titres suivants, Devil et Jørgenson's horn le sont tout autant. Des quatre titres du 45 tours, seul T.V. est un peu inférieur.
Ce Karl Blau EP était le deuxième 45 tours de Video Nasties. Après ça, ils ont sorti deux autres singles et un album en CD-R promo sur leur propre label, Dead Again.
Cet album, On all fours, a ensuite été sorti sous licence par Turnstyle en 2009. Il a été mis en vente sur les plate-formes de téléchargement, mais le disque a sûrement très peu été distribué. En tout cas, je pense que le groupe n'a pas survécu longtemps après cette sortie et je n'ai pas trouvé de trace tangible d'activité discographique subséquente des membres du groupe.
Reste cet EP très agréable, que je suis bien content d'avoir pris, même sous un prétexte qui est peut-être faux. Et je ne manquerai pas d'acheter leurs autres disques si je tombe dessus.





Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin