25 octobre 2014

THE SOLOMON ISLANDS DANCE AND THEATRE GROUP : Solomon Islands spectacular


Acquis chez YMCA à Douvres le 13 octobre 2014
Réf : VP 358 -- Edité par Viking en Nouvelle-Zélande en 1972
Support : 33 tours 30 cm
11 titres

Y a pas à tortiller, on fait plus facilement de bonnes affaires quand on est le premier client qui voit un lot de disques. C'est ce qui m'est arrivé la semaine dernière quand je suis entré dans la boutique YMCA à Douvres. La dame de permanence était en train d'étiqueter une dizaine de 33 tours, qu'elle mettait au fur et à mesure en rayon. C'est ce qui m'a permis de mettre la main sur At Folsom Prison de Johnny Cash et sur ce superbe album de chants des Îles Salomon. J'ai eu un petit coup au coeur quand la dame m'a demandé au moment de payer si j'étais intéressé par d'autres disques qu'ils avaient en réserve à l'étage. Un peu, mon neveu ! Elle a téléphoné et quelqu'un les a descendus presque aussitôt. Il y avait une poignée de 33 tours et un album de 78 tours, mais malheureusement rien pour moi.
De la musique des Îles Salomon, je connaissais les ensembles de flûtes de pan et les percussions utilisant des bambous. Je ne connaissais pas les chants et je ne savais pas que les Salomon sont les seules îles du Pacifique où la musique traditionnelle est polyphonique.
Ce disque n'a pas été enregistré aux Salomon mais en public à Suva (Îles Fidji) à l'occasion du premier South Pacific Arts Festival, en mai 1972. Le thème de cette première édition était la préservation des formes artistiques locales. La manifestation a changé de nom, mais le Festival des Arts du Pacifique, qui a lieu tous les quatre ans, existe toujours. La douzième édition aura lieu à Guam en 2016. La onzième a justement eu lieu aux Îles Salomon en 2012. Attention, il existe un Solomon Islands Music Fest, mais ça n'a rien à voir !!! (notons quand même que la bière y est à 1 $ la première heure...)
A l'occasion de ce premier festival en 1972, le très prolifique label néo-zélandais Viking a édité une collection de dix albums intitulé Pacific Music Spectacular. Celui-ci en fait partie et il y a aussi un disque du Solomon Islands Bamboo Band.
Sur ce disque, on entend surtout des chants en choeur, accompagnés souvent de percussions. Mais on n'a que le son. On entend des percussions, donc, des frappes dans les mains, le son des lances ou des bâtons qui s'entrechoquent, les danseurs qui sautent sur l'estrade, les cris de certains membres de la troupe, les réactions du public aussi, avec parfois des rires, mais il manque l'image quand même pour apprécier pleinement ces danses. C'est flagrant quand on voit les quatre photos prises par Jennifer Shennan lors du Festival où ce disque a été enregistré, disponibles sur un site de l'Université d'Auckland.


Sebelc (Ysabel Axe dance) par The Solomon Islands Dance and Theatre Group, à Suva (Fidji) en 1972 dans le cadre du premier South Pacific Arts Festival, le jour de l'enregistrement du disque. Photo : Jennifer Shennan.

Les chants sont donc quasiment tous en choeur. Les voix sonnent très jeunes, mais on n'a pas affaire pour autant à une chorale d'enfants, il me semble. Plusieurs chants sont comme des comptines et tout respire la joie de vivre, au moins autant que les deux membres de la troupe photographiés sur la superbe pochette, qui portent sûrement la chemisette bleue réalisée pour l'occasion, en coton imprimé avec la carte des Îles Salomon.
A ma connaissance, ce disque n'a jamais été réédité et je n'ai pas repéré d'enregistrements équivalent de chants disponibles en CD. Je vous propose donc d'écouter mes deux titres préférés, Bilikiki (Danse de l'Oiseau des Salomon occidentales qui va en s'accélérant) et Japani Ha Ha, une chanson traditionnelle en anglais pidgin.

The Solomon Islands Dance and Theatre Group, Bilikiki. The Solomon Islands Dance and Theatre Group, Japani Ha Ha.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

magnifico, c'est pas la disette pour tout le monde! la bo de thin red line est de la même veine avec plein de chants comme le 1er morceau.
Il existe un cd aussi de chants enregistré par un voyageur français en une seule prise dans un village mais j'arrive pas à remettre la main sur ma copie. ph

Pol Dodu a dit…

Yo Philippe,
Tu dois faire référence au CD Ocora "Îles Salomon. Musique de Guadalcanal", épuisé en neuf mais des extraits sont sur YouTube.
Pour "The thin red line", il y a eu une deuxième BO éditée en CD, avec seulement les chants, "Chants from The thin red line".

Anonyme a dit…

chants from the .....c'est exactement, positivement, incontestablement ça mon bon! Je m'en vais de ce pas prouver que je ne suis pas un robot.....au robot et je retourne à mes nobles occupations.
Ph

LinkWithin

Linkwithin